Saracens en leader

  • Saracens en leader
    Saracens en leader
Publié le , mis à jour

Fin du calvaire européen pour les Rouges et Noir d’Hugo Mola avec cette cinquième défaite (sur six matchs). Les Saracens restent premiers de cette poule 1 au terme d’un match à base de faux rythme et de ballon au sol. Malgré le doublé de McAlister, Toulouse n’a pas su s’imposer et s’est fait dominer sur ses terres.

Toulouse - Saracens : 17 - 28

RÉSUME

Première touche, premier ballon perdu. La partie s’annonce difficile pour les hommes d’Hugo Mola. Une défense en place et très agressive, les Saracens dominent clairement les Toulousains sur le terrain d’Ernest Wallon. Toulouse subit le rythme et ils perdent des ballons en touche, dans les rucks… Difficile pour eux de montrer leur jeu. À la demi-heure de jeu c’est six pénalités concédées par le stade. Confinés, dominés dans leur camp à cause de l’excellent jeu au pied de Charlie Hodgson, les Toulousains ont su réagir juste avant la pause en filant à dame sur leur première véritable offensive. Les rouges et noirs restent tout de même derrière, 7 à 9.

Faux rythme et domination

Toulouse est revenu des vestiaires mais a rapidement prit l’eau à l’image du pilier Vunipola qui a échappé à trois plaquages et transmit à Farell. Petit coup de pied par dessus McAlister et premier essai pour les Saracens. Toulouse a répondu et occupé le camp adverse mais ils se sont fait intercepter. Farell a passé la ligne d’en-but mais a fait un bel en avant seul dans la zone de marque, la bourde de l’année. Après un en avant de Camara, c’est McAlister qui est venu inscrir son deuxième essai en déchirant la défense. Toulouse recolle alors au score, 12 à 19. Toulouse est revenu dans le match pour enfin jouer jusqu’en bout de ligne. Bel enchaînement qui a abouti à un essai de Médard, 17 à 22. Les Saracens ont repris le dessus et les Toulousains n’ont pas réussi à revenir au score. 3 essais contre 1 en faveur de Toulouse mais les Saracens remportent le match et restent premier de la poule 1. Fin de saison européenne pour le Stade.

HOMME DU MATCH

Farell. Auteur des trois pénalités importante pour les Saracens, il permet à son équipe de rester devant au tableau d’affichage. Malgré sa bourde derrière les poteaux, il a su garde son équipe à flot lorsque Toulouse revenait au score.

L’ESSAI DU MATCH

McAlister. Il joue astucieusement un petit coup de pied dessus qui atterrit sous les poteaux. Flood est au duel avec Taylor, celui commet un en-avant. Le All Black, qui avait suivi l’action plonge sur le cuir pour aplatir. Sursaut d’orgueil pour le Stade.

FICHE TECHNIQUE

À Toulouse - Samedi, 14 heures - 12 498 spectateurs

Arbitre : M. Owens (Pays de Galles)

Évolution du score : 0-3, 0-6, 0-9, 7-9 (mt) ; 7-12, 7-19, 12-19, 12-22, 17-22, 17-25, 17-28.

Toulouse : 15. Médard (22. Fickou 71e) ; 14. Clerc, 13. Flood, 12. Fritz, 11. Perez ; 10. McAlister, 9. Doussain (21. Mélé 64e) ; 7. Harinordoquy (20. Lamboley 49e), 8. Galan (19. Tekori 49e), 6. Camara (23. Dusautoir 63e) ; 5. Albacete (cap.), 4. Millo-Chluski ; 3. Tialata (18. Muller 56e), 2. Flynn (16. Tolofua 49e), 1. Steenkamp (17. Baille 49e).

Saracens : 15. Goode ; 14. Taylor, 13. Bosch, 12. Barritt (cap.) (23. Ransom 75e), 11. Wyles ; 10. Hodgson (22. Farrell MT), 9. De Kock (21. Spencer 11e) ; 7. Burger, 8. Wray (20. B. Vunipola 51e), 6. Rhodes ; 5. Kruis, 4. Hamilton (19. Smith 63e) ; 3. Figallo (18. Du Plessis 51e), 2. George (16. Saunders 78e), 1. Barrington (17. M. Vunipola MT).

Toulouse : 3E McAlister (38e, 61e) Médard (71e) ; 1T Flood (38e).

Saracens : 1E Spencer (47e) ; 2P (8e, 26e), 1DG (12e) Hodgson ; 1T (47e), 4P (45e, 68e, 75e, 80e) Farrell.

LES BUTEURS

Flood : 1T/3

Hodgson : 2P/2, 1DG/1

Farrell : 1T/1, 4P/4

LES MEILLEURS

À Toulouse : Albacete, Camara, McAlister, Médard ; au Saracens : George, Figallo, Kruis, Burger, Hdgson, Farrell, Barritt.​

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?