Brouillon et indiscipliné, le Racing tombe en Ecosse

  • Brouillon et indiscipliné, le Racing tombe en Ecosse
    Brouillon et indiscipliné, le Racing tombe en Ecosse
Publié le , mis à jour

Jusqu’ici invaincus en Champion’s Cup, les Racingmen n’ont pas montré leur meilleur visage en Ecosse. Indisciplinés et maladroits, les hommes de Travers et Labit joueront néanmoins leur quart de finale européen à Colombes, en avril prochain.

Glasgow – Racing 92 : 22-5

Le résumé du match

Difficile de tirer un quelconque enseignement de cette rencontre. Sous les trombes d’eau déversées par le ciel de Kilmarnock, les Racingmen -assurés avant ce dernier match de poule de recevoir leur quart de finale- ont répondu présents en défense mais se sont montrés bien trop maladroits pour espérer ramener autre chose qu’une défaite de ce voyage en Ecosse. Indisciplinés et repris maintes fois par le sifflet de Wayne Barnes, les Racingmen ne purent finalement qu’observer Finn Russell engranger les points pour les Warriors. Rappelons que le Racing 92 était jusque-là invaincu en Champion’s Cup. Par ailleurs, l’équipe de Travers et Labit n’avait pas été battue depuis le 8 novembre dernier (à Castres, 34 à 8).

Le fait du match

D’habitude très adroits dans l’alignement, les Racingmen ont égaré quatre ballons dans ce secteur de jeu face aux Warriors. En cause ? Deux lancers imprécis de Camille Chat -par ailleurs très bon dans le jeu courant- et une légère précipitation de la part des avants franciliens dans les airs. La faute à ces imprécisions en touche, les « golgoths » de la banlieue ouest ne purent que trop rarement dérouler les mauls pénétrants ravageurs et qui font habituellement leur force. La seule et unique fois où ils le purent, Cedate Gome-Sa marqua d’ailleurs un essai (66e) plein d’à propos.

L’homme du match

On aurait pu citer Leone Nakarawa, replacé en numéro 8 par Gregor Townsend pour donner plus d’allant à son paquet d’avants. Ou alors Stuart Hogg, toujours très à l’aise sous les ballons hauts et les relances. Mais c’est bel et bien le Racingman Alexandre Dumoulin qui a frappé les esprits dans la campagne écossaise. Très adroit malgré la pluie et particulièrement puissant au contact, le trois-quarts centre international a envoyé un message clair à Jeff Dubois et au staff du XV de France : il est prêt à en découdre pour le Tournoi des 6 Nations !

L’essai du match

Les 9000 spectateurs du Rugby Park de Kilmarnock ont attendu la 58e minute de jeu pour assister au premier essai du match. Après une série de pick and go qui nous sembla interminable, l’ouvreur international Finn Russell plaça Stuart Hogg dans l’intervalle. Sans opposition, l’arrière du XV du Chardon accéléra pour marquer entre les perches.

Les meilleurs

Hogg, Nakarawa, Favaro, Gray, Pryce pour Glasgow ; Dumoulin, Masoe, Chavancy, Dulin, Machenaud pour le Racing 92.

La fiche technique

A Kilmarnock-Samedi 18h30-9063 spectateurs

Arbitre : M. Barnes (Ang.)

Evolution du score : 3-0 (mi-temps) ; 6-0, 13-0, 16-0, 16-5, 19-5, 22-5 (score final)

Racing 92 > 15. Dulin ; 14. Dupichot, 13. Chavancy (22. Dussartre, 64e), 12. Dumoulin, 11. Andreu ; 10. Tales (23. Dambielle, 70e), 9. Machenaud (cap.) (21. Chauveau, 51e) ; 7. Le Roux (19. Dubarry, 66e), 8. Masoe, 6. Lauret ; 5. F. van der Merwe (20. Kruger, 71e), 4. Charteris ; 3. Ducalcon (18. Gomes-Sa, 51e), 2. Chat (16. Lacombe, 51e), 1. Brugnaut (17. Khingashvili, 51e)

Glasgow > 15. Hogg ; 14. Naiyaravoro, 13. Dunbar (23. L. Jones, 52e), 12. Johnson, 11. Seymour (21. Hart, 64e) ; 10. Russell (22. Weir, 63e), 9 . Pryce ; 7. Favaro (20. Fusaro, 52e), 8. Nakarawa, 6. Eddie ; 5. Gray (cap.), 4. Peterson (19. Cummings, 70e) ; 3. Puafisi (18. Fagerson, 58e), 2. Mamukashvili (16. Malcolm, 58e), 1. Allan (17. Yanuyanutawa, 58e)

Glasgow > Points : 1 E Hogg (56e) ; 1T/1, 3P/3 (7e, 47e, 62e) Russell ; 2P/2 (70e, 77e) Weir

Racing 92 > Points : 1 E Gomes-Sa (66e) ; 0T/1 Dulin

Les meilleurs : Hogg, Nakarawa, Favaro, Gray, Pryce, Russell pour Glasgow ; Dumoulin, Masoe, Chavancy, Dulin, Machenaud pour le Racing 92.

Marc Duzan
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?