Avec force et bonus, Colomiers s’impose

  • Avec force et bonus, Colomiers s’impose
    Avec force et bonus, Colomiers s’impose
Publié le , mis à jour

Colomiers a clairement dominé cette rencontre que ce soit ballon en main ou au niveau de l’occupation du terrain. Aurillac qui n’arrive pas à concrétiser à l’extérieur se voit une nouvelle fois rentrer bredouille, sans bonus. Colomiers remporte le match et décroche le bonus sur le gong.

Par Alison Perret

Le résumé

Début de match ponctué de coup de sifflés et il faudra attendre le quart d’heure de jeu pour voir enfin les équipes avancer ballon en main. A plusieurs reprise Colomiers envoi du jeu mais le numéro 14 Bolakoro ne parvient pas à franchir la défense d’Aurillac. Il faudra attendre que Aurillac commettent des fautes répétés à cinq mètre de leur ligne pour que l’arbitre de la rencontre accorde un essai de pénalité, 7 à 0 pour Colomiers qui ouvre le score. Les visiteurs jouent avec le vent et inscrivent leurs premier point grâce à une pénalité de Renaud quelques minutes plus tard. L’équipe de Colomiers montre une réelle agressivité en défense et repousse Aurillac.

Bonne reprise des locaux avec un essai inscrit après 2 minutes de jeu. Inigo est venu fixer le défenseur à la suite d’un maul et l’ailier de Colomiers passe l’a ligne pour offrir le premier véritable essai de la partie. Les Columérins restent vifs et suite à une pénalité sur le poteau de Hilsenbeck ils conservent le ballon et occupent les 22 d’Aurillac. Les visiteurs loupent de bonnes actions à cause des fautes de mains, quel dommage pour Aurillac. Le numéro 9, Nanette, sort sur carton jaune, l’indiscipline leur coute cher. Aurillac défend avec ferveur sa ligne d’en but alors que Colomiers pilonne sans relâche et perdent finalement le ballon. Le dernier quart d’heure se joue principalement dans le camp d’Aurillac et à la dernière minute Delmas offre le bonus à Colomiers en amenant le cuir derrière la ligne d’en-but. Bonus pour Colomiers qui remonte au classement, Aurillac perd une fois de plus en déplacement.

Le plus bel essai

Delmas. L'essai du bonus sur le gong. Après une touche bien contrôlé, Delmas, rentré une minute plus tôt, se faufile et court aplatir à la 80e minute. 

L’action du match

A la sortie d’un maul, le numéro 9 Inigo vient fixer le défenseur et sert son ailier qui part aplatir. Premier véritable essai du match qui vient conforter Colomiers au score.

La fiche technique

A Colomiers – Dimanche 14heure35 – 4 200 spectateurs

Arbitre : M. Delpy (Auvergne)

Evolution du score : 7-0, 7-3 (MT) ; 14-3, 21-3.

Colomiers : 3E de pénalite (29e), Sitauti (42e), Dupas (80e); 3T Hilsenbeck (29e, 42e), Coll (80e)

Carton jaune : 3. Roux (6e)

Aurillac : 1P Renaud (33e)

Carton jaune : 1. Escur (6e), Nanette (60e)

Colomiers : 15. Saout ; 14. Bolakoro ; 13. Maurino ; 12.Nicot ; 11. Sitauti ; 10. Hilsenbeck (21. Coll 66e) ; 9. Inigo (22. Dupas 78e); 7. Puech (20. Onambele 70e) ; 8. Macovei (23. Delmas 7e - 18e); 6. Beco (cap) ; 5. Panizzo (18. Lewaravu 53e) ; 4. Faamatuainu (19. Chartier 66e) ; 3. Roux (23. Delmas 74e) ; 2. Rioux (16. Turashvili 56e) ; 1.Dubois ( 17. Weber 66e)

Aurillac : 15. Gaston ; 14. Valentin (21. Renaud 22e) ; 13. Cassan ; 12. Kemp (22. Lilomaiava 70e) ; 11. Luatua ; 10. McPhee ; 9. Nanette ; 7. Roussel ; 8. Nouhaillaguet ; 6. Roulin (17. Fabro 7e - 18e) ; 5. Corbex (18. Maninoa 46e) ; 4. Hézard (19. Briatte 56e) ; 3. Alves (23. Taukeiaho 26e-31e-52); 2. Pélissié (16. Leiataua 52e) ; 1. Escur.

Non entrée en jeu : 17. Fabro ; 20. Boisset

Les buteurs

Hilsenbeck O/3P ; 2/2T

Coll 0/1P, 1/1T

Renaud 1/1P

Les meilleurs

A Colomiers :

*** Beco

** Nicot, Faamatuainu, Inigo

* Dubois, Rioux, Macovei, Morino, Saout

A Aurillac :

*** Cassan

* Nouhaillaguet, Luatua

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?