Pro D2 : Colomiers dans la course

  • Pro D2 : Colomiers dans la course
    Pro D2 : Colomiers dans la course
Publié le , mis à jour

Toujours dans le top 10 depuis sa remontée en Pro D2, Colomiers paraît plus armé que jamais pour tenter de vivre une fin de saison à enjeux. Cédric Coll, trois-quarts centre au club revient sur la saison en cours.

Si nous sommes encore loin des heures de gloire connues par Colomiers, l’espoir d’un retour au premier plan est permis. Actuellement septièmes du Pro D2, les Columérins ne sont qu’à deux points de la cinquième place qualificative. « Il ne faut pas se cacher, nous sommes à égalité avec Perpignan donc oui nous faisons partie du wagon des prétendants aux demi-finales, si on peut y participer, on ne s’en privera pas » nous confiait Cédric Coll. La dernière victoire contre Aurillac hier, ponctuée d’un bonus offensif (21-3) prouve que les Hauts-Garonnais font bien partie des prétendants. « Même s’il y a eu du déchet c’est une victoire qui nous fait du bien. On voulait gagner ce match et se retrouver sur l’agressivité et dans l’engagement, c’est chose faite ». Ce succès contre un candidat avoué à la montée permet aux Bleu et Blanc de travailler le match prochain contre Dax dans de bonnes conditions.

Confirmer à l'extérieur

Avec une victoire et un nul en déplacement, Colomiers doit aller prendre des points à l’extérieur. Le moment est venu puisque les hommes de Bernard Goutta vont jouer trois fois hors de leurs bases sur les quatre prochains matchs. Avant de recevoir Perpignan et de se déplacer à Albi et Bayonne, Colomiers se rend donc à Maurice-boyau la semaine prochaine. Si les Dacquois n’ont qu’un seul point d’avance sur le premier relégable, il n’est jamais facile de les jouer. Le trois-quarts centre en est conscient, « il va falloir aller à Dax avec des intentions, c’est une très belle équipe qui nous avait posé beaucoup de problèmes à domicile, donc on sait à quoi s’attendre là-bas. Ce sera à nous de rectifier ce qui n’a pas été contre Aurillac et garder les bons ingrédients ». Quentin Berthomé.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?