Le Stade français pour se relancer

  • Le Stade français pour se relancer
    Le Stade français pour se relancer
Publié le / Mis à jour le

Cet après-midi, Toulon reçoit le Stade français à l'Allianz Riviera de Nice pour le dernier match de la 14e journée. En mauvaise posture au classement, le Stade français espère rééditer la même prestation que la saison passé en Paca.

Au moment de choisir les affiches à délocaliser Mourad Boudjellal n'a pas dû hésiter longtemps. Le Stade français, champion de France en titre était l'adversaire parfait pour attirer les foules. Oui mais voilà, la saison peu reluisante des hommes de Quesada fait que la rencontre de ce soir sera plus un match des extrêmes qu'un match au parfum de phases finales. Bien placés dans la course au deux premières places, les Toulonnais doivent l'emporter pour rester au contact. La donne est différente pour les Parisiens qui sont condamnés à regarder vers le bas du classement. Sans la victoire du Stade Toulousain hier, les franciliens seraient premiers non relégables. Voici quelques chiffres clés sur le Stade français.

5 :
Comme le nombre de défaites de Paris à l'extérieur cette saison. Un nouveau revers à Nice égalerait (déjà) le nombre de défaites connues par le club de la capitale la saison dernière.

1 :
Comme le nombre de victoire en déplacement. C'était le 29 novembre dernier à Grenoble (19-21). Difficile d'imaginer pareille issue contre Toulon ce soir.

13-20 :
Comme le résultat du match aller. Trop indisciplinés les Parisiens permettaient aux Varois de gagner pour la première fois de la saison hors de leurs bases.

3 :
Comme le nombre de victoires du Stade français contre Toulon la saison dernière. Les futurs champions de France s'étaient payés le luxe de s'imposer à Mayol et à Bordeaux en demi-finale. Quentin Berthomé.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir