Quand la victoire des Bleus fait parler

  • Quand la victoire des Bleus fait parler
    Quand la victoire des Bleus fait parler
Publié le , mis à jour

Retour sur quelques déclarations vues dans le Midi — Olympique ce lundi, après la victoire des Bleus contre l’Italie, 23 à 21.

Guy Novés, sélectionneur de l’équipe de France : « Un match gagné dans la difficulté, cela nous empêche de nous endormir sur nos lauriers »

François Hollande, Président de la République : « Vous savez qu’il y a à Brive un excellent buteur, mais je ne veux pas en rajouter… »

Eddie Ben Arous, pilier du XV de France : « Ce qui m’épate, c’est la façon dont « viri » se métamorphose dans les vestiaires. »

Maxime Machenaud, demi de mêlée du XV de France : « Lorsque Sergio Parisse a tenté le drop, je me suis dit « mais il est fou, ou quoi ? » Remarquez, il aurait pu devenir un héros national… »

Sébastien Bézy, demi de mêlée du XV de France : « C’était une rencontre assez spéciale, le match d’après France – Allemagne… oui on a tous pensé à ce qui s’est passé le 13 novembre à Saint Denis. Vois Alexis Barraud en béquilles, dans les couloirs du Stade de France, m’a fait quelque chose… »

Yannick Bru, entraîneur des avants du XV de France : « Ne jetez pas tout ! N’oubliez pas qu’il s’agit de notre premier match »

Guilhem Guirado, capitaine du XV de France : « Je suis toujours content après une victoire, c’est plus rassurant. Il y a beaucoup de choses qui ont fonctionné, d’autres à gommer si on veut rivaliser conter l’Irlande la semaine prochaine en faisant un match plus propre ».

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?