Toulon : Guirado finalement titulaire

  • Toulon : Guirado finalement titulaire
    Toulon : Guirado finalement titulaire
Publié le , mis à jour

Prévu dans un premier temps remplaçant à Oyonnax, le talonneur Guilhem Guirado sera aligné par Bernard Laporte avec le RCT à Oyonnax, confronté à une pénurie à ce poste. Guy Novès croisera les doigts pour ne pas perdre le capitaine des Bleus à cinq jours du match face aux Gallois.

Finalement, Jean-Charles Orioli ne pourra pas tenir sa place. Victime d’un écrasement musculaire à la jambe droite face à Bordeaux, le numéro trois des deux dans la hiérarchie, toulonnaise devait être titulaire face à Oyonnax en Top 14 ce dimanche. Seulement, à l’issue d’un dernier test à l’entraînement, il est contraint de déclarer forfait pour le déplacement dans l’Ain. Conséquence, c’est Guilhem Guirado qui vient pourtant de jouer 144 minutes sur 160 possibles avec les Bleus après un mois de janvier qui l’a vu enchaîner les titularisations qui officiera au talonnage.

La loi des séries

Le manager du RCT, Bernard Laporte, s’en est expliqué vendredi matin. « Certainement que Jean-Charles Orioli ne sera pas du déplacement à Oyonnax. Donc Guilhem Guirado sera titulaire. On n’en a plus que de deux, c’est très problématique mais c’est comme ça. Maxime Mermoz on le met au repos. Dans ma tête, Guilhem Guirado ne faisait pas un match pendant le Tournoi. Malheureusement, Etrillard est blessé et Orioli est blessé. C’est la loi des séries, c’est comme ça. Ce n’est bon pour personne de tirer sur la corde d’un joueur. On le fait jouer il se tait. Mais là c’est une saison particulière avec une préparation de Coupe du monde. On sait qu’il faut toujours gérer ceux qui ont fait la Coupe du monde. Malheureusement là, dans ce cas précis, on a du mal à gérer cela car il n’y a personne et il faut bien jouer le match. » Le sélectionneur Guy Novès croisera donc les doigts pour que son talonneur ne se blesse pas à cinq jours du match face aux Gallois au Millennium de Cardiff, sachant que lors des cinq dernières années, il y a toujours eu au moins un forfait chez les Bleus lors de la journée de championnat qui a précédé un rassemblement du XV de France.

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?