Les Aubagnais vont savoir

  • Les Aubagnais vont savoir
    Les Aubagnais vont savoir
Publié le , mis à jour

Le RCA, qui reste sur six victoires en sept matchs, va passer un test chez le leader valettois, qui évoluait en Honneur la saison dernière.

La dernière fois que les équipes se sont croisées, il y a deux saisons, en Fédérale 3, elles avaient connu des destin en tout point opposés. Le club de La Valette filait tout droit en Honneur et Aubagne l’ignorait encore mais il jouait une saison historique, ponctuée du titre de champion de France. Depuis le début de saison, les deux équipes sont de retour en Fédérale 3 Et la courbe des performances s’est quelque peu inversée. Quatrième de la poule 12, Aubagne (relégué de Fédérale 2 à l’intersaison) se déplace en outsider dans la banlieue toulonnaise, chez un promu bien installé dans le fauteuil de leader depuis de longues journées. Après une expérience décevante en Fédérale 2 et un début de saison compliqué par les départs et les blessures et marquée par deux défaites initiales, contre Bastia, et… La Valette, l’équipe, entraînée par Marc Ravanello, Georges Valliorgues et Frédéric Orsini, deux anciens de La Valette, s’est refait la cerise. En 2016, elle est invaincue. Après une victoire sérieuse contre Berre-l’Etang (13-3), un prétendant à la qualification, elle vient de s’offrir deux balades de santé contre des mal-classés. Saint-Saturnin-lès-Avignon (54-9) et Bastia, sur son terrain (53-20), ont été balayés. « Il faut relativiser ces victoires car nos adversaires avaient beaucoup de blessés », tempère Frédéric Orsini, qui sait très bien, pour habiter La Valette, qu’il serait dangereux de s’emballer. « Le point positif est d’avoir beaucoup joué et d’avoir été offensivement en réussite. Mais ces deux matchs n’étaient pas trop axés sur le thème de la défense. Alors, nous avons repris les bases à l’entraînement. »

L’apport de Sauton

à l’orée d’une fin de championnat qui le verra recevoir trois équipes de la seconde partie de classement et rendre visite à trois concurrents directs, le Racing Club aubagnais n’a pas de marge et aimerait bien faire un coup dans le Var pour se donner de l’air au classement et prendre une option sur les phases finales. Pour cela, il peut compter depuis le mois de novembre sur la présence de Christophe Sauton. Passé par les espoirs de Toulon et par l’Italie, l’ouvreur et buteur apporte les points au pied, qui ont tant fait défaut à l’équipe la saison dernière. Et avec six victoires en sept matchs depuis son arrivée, le RCA peut légitimement être optimiste. à condition de faire un bon résultat dimanche. « Ce sera un match serré, il y aura de la pression, c’est toute la beauté du rugby, se réjouit « Fred » Orsini. Ce sera un bon test pour l’équipe avant les phases finales. » Et pour savoir si elle a l’étoffe pour jouer à nouveau un ticket pour la Fédérale 2. S. F.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?