Top 14 : Toulon tombe, la Section respire

  • Top 14 : Toulon tombe, la Section respire
    Top 14 : Toulon tombe, la Section respire
Publié le / Mis à jour le

17e journée de Top 14 et les dés semblent déjà jetés. En effet, le champion en titre, le Stade Français, est à nouveau tombé ce week-end alors que Bordeaux a confirmé sa candidature au top 6.

Clermont revient en force en battant Grenoble vendredi soir au Stade des Alpes (12-45). Avec 6 essais et le bonus offensif, ils se placent seconds au classement. Le club Auvergnat est bel et bien de retour.

Toulouse, quelle déception avec cette transformation ratée qui les prive de la victoire. Après Montpellier la semaine dernière, les Toulousains ont concédé un nul (21-21) face à Brive. Avec cet essai à la dernière minute, les Haut-Garonnais avaient fait le plus dur. Affaire à suivre pour Toulouse et les phases qualificatives.

Les ciels et blanc de Dimitri Szarzewski ont repris les commandes du championnat en battant Agen 38 à 13. Le bonus offensif est gagné par le Racing au terme d’un match où ils n’ont pas forcément brillé.

La Section paloise défie tous les pronostics. Ils ont remporté leur duel face au champion en titre, sur un score de 19 à 12. Avec cette victoire, ils se donnent un peu d’air dans la course au maintien alors que pour Paris, rien ne va plus.

L’UBB devient un candidat plus que sérieux pour les phases finales après sa victoire sur Oyonnax, 48 à 20. Les Girondins ont inscrit sept essais ce week-end et continuent sur un très bon rythme avec quatre victoires de rang en Top 14.

Montpellier a décroché une victoire in extremis face Castres, 22 à 19. Cette réussite est des plus importante dans la course aux phases finales pour les hommes de Ouedraogo. Castres se contente du bonus offensif et voit les qualifications s’éloigner.

Toulon est tombé en terre rochelaise 19 à 16. La partie était annoncée indécise et spectaculaire. Si elle n’a pas affolé le tableau d’affichage du stade Marcel-Deflandre, elle a tenu ses promesses en termes de suspense et d’engagement. Les deux équipes se sont en effet livré un véritable bras de fer à coups de percussions balle en main, de batailles sous les chandelles et de luttes au sol. Les hommes d’Atonio ont été récompensés, Toulon repart tout de même avec le bonus défensif mais sans la place de leader.

Le top 6 se dessine lors de cette 17e journée : Montpellier, le Racing, Toulon, Clermont, Bordeaux et Toulouse se positionnent en tête de classement. En bas du tableau, Le Stade Français continue d’inquiéter et la zone rouge se compose d’Oyonnax et d’Agen. Il reste neuf journées de championnat pour faire mieux.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir