Bourgoin heureux, Albi honteux.

  • Bourgoin heureux, Albi honteux.
    Bourgoin heureux, Albi honteux.
Publié le , mis à jour

 Pour cette 22ème journée de Pro D2, Albi reçevait Bourgoin sur ses terres. Si on annonçait Bourgoin venir passer des vacances à Albi, ils nous ont bien prouver le contraire. 

 

Albi - Bourgoin 17 - 41

RESUME

Pour la réception de Bourgoin, Albi était préparé, pourtant ça ne s'est pas vu... En début de partie les Albigeois se créent de belles occasion, mais c'est à la 7ème minute que le festival de Bourgoin va commencer. Un premier essai de Marvin Viallet va définitivement lancer le match. L'arrière berjalien, Jérôme Bosviel, va inscrire la moitié des points de cette première période, en transformant les deux essais et en inscrivant deux pénalités. Le score à la mi-temps est de 20 à 10 pour Bourgoin, Albi doit se reprendre. Malheureusement, pour les hommes de Mauricio Reggiardo, la deuxième mi-temps va s'annoncer encore plus compliqué que la précédente. Bourgoin domine dans tous les secteurs de jeu importants et arrive même à inscrire deux essais en moins de 5 minutes. A quelques minutes de la fin du match, les esprits s'échauffent à l'image de Daniel Faleafa qui va écoper d'un carton rouge pour avoir assailli de coups de poings Julien Janaudy. Malgré un essai à la 70e des Albigeois de Vincent Calas, les Berjaliens prononce leur dernier mot à 3 minutes de la fin du match en inscrivant le dernier essai de la partie. Score final : 41-17 pour Bourgoin, Albi rentre aux vestiaires tête baissé. Jamais Albi n'avait subi aussi lourde défaite en tous cas en Pro D2.

LE FAIT DU MATCH

A la 68e minute, le troisième ligne Daniel Faleafa a écopé d'un carton rouge et vivra donc la défaite d'Albi en direct des vestaires. Tout vient d'une action dans un ruck où Julien Janaudy, première ligne de Bourgoin rentré à la 48ème minute, le tient par le maillot. Daniel Faleafa n'appréciant pas la manière de faire, à bien fait comprendre à Janaudy que son maillot il y tenait ! Après quelques castagnes échangés, un Julien Janaudy à terre et les joueurs berjaliens sur le banc criant sur le public d'Albi, Daniel Faleafa rentre tranquillement aux vestiaires n'ayant rien à répliquer sur ce geste.

L’HOMME DU MATCH

L'arrière berjalien Jérôme Bosviel a inscrit pas moins de 21 points pour Bourgoin vendredi soir. Il est logiquement l'homme du match en permettant à ses coéquipiers de monter à la neuvième place.  

LE PLUS BEL ESSAI

C'est 3 minutes avant la fin du match, que Bourgoin assome définitivement le stade albigeois. Et c’est Jérôme Bosviel, homme du match, auteur de 21 points, qui franchit logiquement la ligne et permet ainsi à Bourgoin de décrocher le bonus offensif.

FICHE TECHNIQUE

A Albi – Vendredi 19H30 – 4 000 spectateurs

Arbitre : Cedric Clave

Evolution du score : 0-7, 3-7, 3-10, 3-17, 10-17, 10-20 (MT) ; 10-27, 10-34, 17-34, 17-41.

Points: 

Bourgoin : 5E Viallet (7e), Perrin (25e), Cotte (49e), Faure (54e), Bosviel (77e) ; 5T /5Bosviel (7e, 25e, 50, 55, 78) ; 2P/3 Bosviel (22e, 36e)

Carton jaune : Theophile Cotte (73e)

Albi : 2E Marchini (33e), Calas (70e); 2T/2 Lagarde (33e, 71e) ; 1P/1 Lagarde (17)

Carton rouge : Daniel Faleafa à 68e

 

Albi : 15. Maxime Le Bourhis (21. Andre Hough 55e) ; 14.Elijah Elia Niko ; 13. Afusipa Faha Ivalu Taumoepeau ; 12. Romain Barthelemy ; 11. Nasoni Naqiri ; 10. Raphael Lagarde ; 9. Morgan Marchini (22. Shannon Rick 55e) ; 8. Sione Tunufai Tavalea (18. Nomani Tonga 55e) ; 7. Vincent Farre (19. Vincent Calas 55e) ; 6. Daniel Faleafa ; 5. Cesar Damiani ; 4. Matthieu Andre (cap) ; 3. Beka Sheklashvili (23. Malik Hamadache MT) ; 2. Cyriac Ponnau (16. Fray 55e) ; 1. Christophe Lafoy (17. Max Curie 45e)

 

Bourgoin : 15. Jerôme Bosviel ; 14. Randall Otto Blake Kamea ; 13. Raphael Eymond ; 12. Fabien Perrin ; 11. Marvin Viallet (22. Valentin Insardi) ; 10. Jordan Michallet ; 9. Nicolas Faure (21. Fabio Da Silva Lopes 62e) ; 8. Gambo Adamou (20. Thomas Toevalu MT) ; 7. Vincent Barrière (19. Bogdan Leonte 51e) ; 6. Theophile Cotte ; 5. Maxime Santoni (cap) ; 4. Clément Fontaine (18. Leandre Cotte 65e) ; 3. Jonathan Garcia (23. Cristian Ruben Spachuk 32e) ; 2. Pierre Saby (17. Julien Janaudy 48e) ; 1. Pierre Gicollet (16. Penismani Fakalelu 32e-66e ; 75e)

 

Par Jessica Fiscal

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?