Les Bleus s'échouent en Ecosse

  • Les Bleus s'échouent en Ecosse
    Les Bleus s'échouent en Ecosse
Publié le

En s'imposant 29-18, les Écossais enchaînent un deuxième succès dans ce Tournoi des 6 Nations 2016 et en profitent pour doubler les Français au classement général. Les Bleus, eux, n'ont pas grand chose à retirer de positif de cette rencontre... 

Essai de la rencontre

Après un contest illicite des Tricolores, Duncan Taylor fait le choix de jouer rapidement une pénalité au niveau des quarante mètres français. Le centre écossais élimine d'un crochet Virimi Vakatawa et évite les retours de François Trinh-Duc, Wenceslas Lauret, Alexandre Flanquart ou même Gaël Fickou pour offrir à son équipe un premier écart conséquent (18-5 après transformation) ! L'arbitrage vidéo demandé par M. Jackson, l'arbitre néo-zélandais de la rencontre, pour un anti jeu de Greg Laidlaw qui aurait retenu Wenceslas Lauret dans sa course, ne donnera rien.

Homme du match

Stuart Hogg est un électron libre. Au sein d'une ligne d'attaque parfois stéréotypée, l'arrière de poche s'est une nouvelle fois illustré face aux Tricolores. En inscrivant, d'abord, le premier essai écossais de la rencontre à la 33e minute, offrant ainsi un premier avantage à son équipe. Puis, en réussissant une pénalité au-delà des cinquante mètres à la 47e minute, alors que Bleus étaient revenus des vestiaires avec des intentions plus franches et claires. Enfin, en servant magnifiquement Tim Visser pour le dernier essai du XV du Chardon (voir ci-dessous). Le joueur de Glasgow a donc une nouvelle fois prouvé qu'il était le joueur indispensable de ce XV écossais.

Le Tournant du match

Après plusieurs temps de jeu, les Écossais, par l'intermédiaire de Richie Gray, se retrouvent à cinq mètres de l'en-but tricolore. Sur le ruck suivant Greg Laidlaw saute une passe pour Stuart Hogg qui réalise une magnifique passe volleyée à destination de Tim Visser. L'ailier écossais inscrit ainsi le troisième essai de son équipe. Mais au-delà de la beauté du geste, cet essai a permis aux Écossais de distancer définitivement les Tricolores. Alors que les Bleus étaient revenus à trois points des joueurs de Vern Cotter, cet essai inscrit à la 67e offrira une marge suffisante à des Écossais, indiscutablement supérieurs ce dimanche après-midi. 

La statistique

Les Écossais ne s'étaient plus imposés face au XV de France depuis … 2006. A l'époque, le XV du Chardon était venu à bout des Bleus 20 à 16. Autre statistique : c'est seulement la deuxième fois que les Écossais font tomber les Français depuis le début du vingt-et-unième siècle. Une victoire symbole des ambitions écossaises retrouvées depuis la Coupe du monde.  

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?