Quesada : «La défaite est logique, le score un peu moins»

  • Quesada : «La défaite est logique, le score un peu moins»
    Quesada : «La défaite est logique, le score un peu moins»
Publié le , mis à jour

Le manager su Stade français revient sur le déplacement à Toulouse, qui fut rude à tous les niveau pour ses joueurs. (36-3)

C’est un scénario difficile, le score paraît lourd par rapport à la copie rendue face à Toulouse ?

C’est dur, parce qu’il nous manquait des joueurs. Nous savions qu’au Stadium ce serait une grosse équipe toulousaine, que ce serait un match compliqué à gagner on ne se l’est pas caché. Je pense que par rapport à la physionomie du match et du comportement de mes joueurs, le score est un peu trop lourd. La défaite est logique, le score peut-être un peu moins. On fera le bilan cette semaine.

Quelque chose à retenir de ce match ?

Pas beaucoup… Durant la première mi-temps on maîtrise un peu notre jeu, notre défense, on sent que même si on prend un essai sur une action un peu litigieuse dans notre en-but, que nous sommes dans le match et que nous ne paniquons pas, que l’on fait même un peu hésiter les Toulousains. Je regarderai à la vidéo mais je ne crois pas avoir de beaucoup de choses à retenir de ce match.

Comment va se passer la gestion de l’effectif à partir de maintenant ?

Nous avons tranché pour ce match. J’avais le choix de faire comme Toulouse a fait, à savoir me servir de mes internationaux. J’avais Rabah Slimani qui a fait quatorze feuilles de match, Alexandre Flanquart une dizaine, Jonathan Danty pareil etc. J’ai trois piliers gauche blessés donc on joue avec les deux jeunes qui restent… On ne va pas se mettre à pleurer mais c’est notre réalité, j’ai pris le parti d’essayer de récupérer lundi prochain le maximum d’effectif disponible. Nous avons beaucoup de joueurs qui ne pouvaient pas jouer pour Toulouse comme Sylvain Nicolas, Djibril Camara ou Hugo Bonneval. Des protocoles commotions qui ne donnaient pas la possibilité de jouer à Antoine Burban, des petits pépins de santé pour Sergio Parisse … Nous avons fait le pari de venir à Toulouse avec des mecs à 100 % de leur forme afin d’avoir l’ensemble du groupe la semaine prochaine. Il restera le cas de Jonathan (Danty N.D.L.R.) qui a besoin de couper.

Qu’en sera-t-il du déplacement à La Rochelle ?

Très sincèrement, c’est avec une équipe très compétitive que je vais me rendre à La Rochelle. Sans mettre en danger des joueurs qui ont beaucoup joué et en profitant à certains postes de faire souffler ceux qui en ont besoin et donner du temps de jeu à d’autres. Cela permet que tout le monde soit frais pour ce déplacement et pour le match à Leicester. Ça demande une certaine organisation. Après Leicester nous recevons Montpellier, qui comme vous le savez n’est pas en forme en ce moment (rires) . Propos recueillis par Fanny Canals

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?