Montauban euphorique

  • Montauban euphorique
    Montauban euphorique
Publié le , mis à jour

Bayonne s’est noyé dans la cuvette. Hier soir, Montauban a réalisé sa meilleure prestation de la saison.

Montauban 29 - 3 Bayonne 

Par Didier Navarre

 

Le résumé

Sapiac a enfin vibré. Hier soir, l’USM a produit une des meilleures prestations dans son enceinte fétiche. En première période, Montauban a vraiment pris son adversaire à la gorge. L’entame s’est avérée fructueuse par un bel essai de l’ailier, Yan Ruel-Gallay concluant en bout de ligne. Une réalisation qui a largement mis en confiance le bloc tarn-et garonnais. Sans complexes, ce dernier a mis son adversaire sous pression. Avec un zeste de réalisme, l’addition  aurait été plus lourde pour des Bayonnais absents du débat. Avant le changement de côté, l’Aviron pouvait s’estimer satisfait d’enregistrer huit unités de retard (11-3). A la reprise, Bayonne n’est pas parvenu à rentrer dans cette partie. Les Montalbanais n’en demandaient pas tant. Lescalmel s’est fait un plaisir de capitaliser au pied. Après l’heure de jeu, Loris Tolot à la conclusion d’une belle phase offensive a sonné le glas des espérances bayonnaises. En toute fin de rencontre, l’Aviron a bu le calice jusqu’à la lie. Un essai de pénalité a offert à l’Usm son premier bonus offensif de la saison.

 

Le plus bel essai

C’est celui qui est à mettre à l’actif de Yan Ruel-Gallay à l’entame de match sur une phase classique. Avant de conclure, l’ailier tarn et garonnais a effectué un joli cadrage débordement sur son vis-à-vis Martin Laveau.

 

Le tournant

A la 52ème , l’Aviron propose un jeu un peu plus conforme à son statut d’équipe du haut de tableau. Guillaume parvient à créer une brèche et au moment de plonger, il échappe le ballon dans l’en- but. Bayonne a gaspillé une occasion de revenir au score. Le score aurait pu passer à 17-10.

 

L’homme du match

Fred Quercy, le flanker montalbanais a couvert, gratté. Dans le secteur défensif, il est à gratifier d’une excellente rencontre.

 

FICHE TECHNIQUE  

A Montauban- Vendredi, 19 heures 29-3 (MT 11- 3) - 6000 spectateurs

Arbitre : M. Millote (CBL)

Evolution du score : 5-0, 8-0, 8-3, 11-3 m-t, 14 -3, 17-3, 22-3, 29-3.

 

Montauban  :  E Ruel -Gallay (6e), Tolot (63e), pénalité (77e), 4  P Lescalmel (16e, 40e, 44e, 50e), 1 T Mathy.

Bayonne  :    1 P Meret (19e)

Carton jaune : Chouzenoux (15e)

 

Montauban : 15. Tolot ; 14. Nasagavesi, 13. Mariner, 12. F Domenech, 11. Ruel-Gallay (20. Lilo 63e) ; 10. Lescalmel (21. Mathy 63e) , 9. Chaput (22. Byrnes 70e)   ; 7. Haddon , 8.  A Domenech   , 6. Quercy (19. Gibouin 56e)  ; 5. Caisso, 4. Esclauze ; 3.  Philippart (23. Arias 30e),  2. Ladhuie (cap), 1. Tekassala (17 . Vanaï 59e)

Bayonne : 15. Thierry (21. Visensang  22e) ; 14. Pokii, 13. Fuster, 12. Lovobalu, 11. Laveau ; 10. Meret,  9. Rouet (cap) ; 7. Chouzenoux i, 8. Van Lill (8. Van Lill 68e) , 6. Macome  (19. Monribot 49e) ; 5. Gayraud (18. Horn 50e- 53e), 4. Huete ( 18. Horn 55e); 3. Peikrishvili (23. Choirat 40e, 17. Lapeyrade 70e)  , 2.  Arganese (16. Van Vuuren 65e) 1. Iguiniz

 

Les meilleurs

Tolot, Ruel Gallay, Lilo, Mariner, Lescalmel, Quercy, Haddon, Arias, Ladhuie, Monribot.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?