Hongkong, le rendez-vous incontournable

  • Hongkong, le rendez-vous incontournable
    Hongkong, le rendez-vous incontournable
Publié le , mis à jour

Septième étape du World Rugby Sevens Series cette saison (du 8 au 10 avril), le tournoi de Hong Kong est le plus réputé du circuit mondial. Un rendez-vous immanquable depuis plusieurs années pour tous les amoureux du VII.

« C'est le tournoi de l'année ». Voilà ce que répond Vincent Inigo, centre de l'équipe de France à VII, lorsqu'on lui parle du Hong Kong Sevens. Plus qu'un tournoi, une atmosphère particulière règne dans le Hong Kong Stadium. Et cela fait quelques années que ça dure.

Créé en 1976 afin d'organiser un tournoi pour les équipes asiatiques et du Pacifique, le Hong Kong Sevens s'est ouvert au monde dès 1999. Faisant partie du premier calendrier de l'IRB pour le World Rugby Sevens lors de la saison 1999-2000, il s'est inscrit comme un passage obligé chaque année au début du printemps.

Depuis 1999, le tournoi se résume à une sorte de mano à mano entre la Nouvelle-Zélande et les îles Fidji. Les deux nations se partagent le titre honorifique du plus grand nombre de victoires (cinq chacune) mais aussi de finales perdues (cinq chacune également). Seules l'Angleterre (à quatre reprises mais la dernière fois en 2006) et les Samoa (en 2007 et 2010) ont réussi à venir bousculer la hiérarchie.

 

Le tournoi de qualification, l'autre rendez-vous

 

Outre l'événement du World Rugby Sevens, Hongkong accueille au même moment un « tournoi de qualification ». Sur le même principe que son « grand frère », ce tournoi réunit 12 équipes de seconde zone. Ces dernières ne rêvent que d'une chose : l'emporter afin de pouvoir intégrer le clan des 15 meilleures équipes de rugby à VII du mondeparticipant à toutes les étapes du circuit mondial.

Mis en place lors de la saison 2012-2013, il a séduit les amoureux du VII grâce à ces matchs couperets et son suspense jusqu'à l'ultime seconde de la finale. La saison passée, la Russie avait, sur le fil, disposé du Zimbabwe et ainsi gagné son billet pour les World Sevens. Les Russes retrouvent donc Hong Kong, mais avec les grands, pendant que 12 autres équipes tenteront de leur succéder à ce palmarès bien particulier.

 

Les 12 Nations participantes au tournoi qualificatif : Allemagne, Brésil, Chili, Espagne, Hong Kong, Îles Caïmans, Japon, Maroc, Mexique, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Tonga, Zimbabwe.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?