France VII : Les Bleues au tournant

  • France VII : Les Bleues au tournant
    France VII : Les Bleues au tournant
Publié le , mis à jour

L’équipe de France féminine de rugby à VII joue ce week-end à Atlanta l’étape 3 du circuit mondial.

Après plus d’un mois de coupure le circuit mondial féminin reprend ses droits. Après l’étape de Sao Paulo, où la France a terminé à la cinquième place, les Bleues sont à Atlanta en quête de leur premier podium de la saison. Elles ont pu se rassurer pendant la trève internationale en participant à deux tournois annexes, à Las Vegas et Vancouver où elles ont à chaque fois atteint la finale, remportant même la compétition américaine. Elles tenteront de faire aussi bien ce week-end. Elles affronteront en poule le Canada, leur véritable bête noire mais peuvent espérer se qualifier pour les quarts de finale puisqu’elles devraient logiquement dominer la Russie et l’Irlande. Pour l’instant, la France pointe à la 4eme place du World Rugby Sevens avec 2 points de retard sur le Canada.

Cette tournée, sur le continent nord-américain (elles joueront au Canada la semaine suivante) est d’autant plus importante que les Françaises n’auront plus beaucoup d’occasion de se jauger face aux meilleures nations mondiales d’ici les Jeux Olympiques au mois d’août. Dans l’objectif de Rio, les Tricolores peinent toujours à se rapprocher du niveau des trois cadors mondiaux : l’Australie, le Canada et Nouvelle-Zélande. Contre ces adversaires, les Bleues affichent le bilan d’une victoire pour 23 défaites cumulées dans l’histoire des World Series. Une victoire lors du tournoi d’Atlanta pourrait les mettre grandement en confiance.

L’équipe de France de rugby à VII développement invitée au Tournoi de Hong Kong

En même temps que l’équipe de France 7 féminine, qui sera à Atlanta pour la 3e et avant dernière étape du circuit mondial, une équipe du développement sera en Chine. Un nouveau tournoi de préparation qui permet aux joueuses sous contrat (Le Duff, Lissar, Corson, Amédée et Mugnier)qui sont susceptibles de faire les Jeux Olympiques à Rio en août, de garder le rythme de la compétition.

GROUPE FRANCE

Pauline Biscarat (Bobigny), Laürelin Fourcade (Bordeaux), Camille Grassineau (Bordeaux), Lina Guerin (Marcoussis), Clémence Gueucier(Bobigny), Elodie Guiglion (FFR), Fanny Horta (FFR), Caroline Ladagnous (Bobigny), Jade Le Pesq (Rennes), Marjorie Mayans (Blagnac St-Orens), Chloé Pelle(Lille MRCV), Rose Thomas (Bordeaux)

GROUPE FRANCE DÉVELOPPEMENT

Montserrat Amédée (Montpellier), Julie Annery(Bobigny), Pauline Bourdon(AS Bayonne), Lenaig Corson (Stade Rennais), Maëlle Filopon (Sassenage), Gaëlle Hermet (Stade Toulousain), Christelle Le Duff (Villelongue), Lauriane Lissar (AS Bayonne), Amélie Mugnier (Blagnac Saint Orens), Carla Neisen(Blagnac Saint Orens), Joanna Sainlo (Bobigny), Noëmie Sanch (Montpellier)

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?