Tarbes crée la surprise

  • Tarbes crée la surprise
    Tarbes crée la surprise
Publié le

Les Tarbais ont réalisé un exploit en venant à bout du LOU, déjà champion de France.

Tarbes 10 - 9 Lyon

Par George Duthu

 

Résumé de la rencontre

Largement dominés dans un premier temps par des Lyonnais surpuissants mais malhabiles et négligeant de prendre deux fois le tir à leur portée, les Tarbais ont valu d’abord par leur défense. Et par leur mêlée qui compensa les ballons perdus dans l’alignement à la touche. Le reste, c’est le courage et une bonne gestion du jeu par leurs demis, notamment le numéro 9, Nicolas Vergallo.

 

Tournant de la rencontre

On attendait une réaction du LOU à la reprise et c’est le TPR qui allait se détacher, à la force de sa mêlée, signant ainsi un 10-0 qu’il allait défendre avec beaucoup de solidarité quand les visiteurs finirent par donner un peu de rythme à leur rugby.

 

L'essai de la rencontre

En fait, les Tarbais ont franchi la ligne lyonnaise deux fois. L’arbitre a préféré accorder l’essai de pénalité sur la poussée de la mêlée, alors que le centre Adrea Cocagi avait pointé le ballon en but, en position de demi de mêlée. Puis, il ne valida pas celui que le talonneur Agustin Costa-Repetto semble bien avoir marqué au sortir d’un pick and go, pour accorder une mêlée.

 

Joueur de la rencontre

Le demi de mêlée Nicolas Vergallo, arrivé de Lyon à Tarbes voici trois saisons, a conduit le jeu à la perfection. Autre ancien lyonnais, Laurent Tranier a aussi assumé son rôle sans faute à l’ouverture.

 

FICHE TECHNIQUE

A TARBES Vendredi 19h

Arbitre : M. Mallet (Drôme-Ardèche)

Evolution du score : 0-3 (M-T) ; 7-3, 10-3, 10-6, 10-9

 

Tarbes : 1E de pénalité (52e) ; 1 T (52e) ; 1P  Tranier (55e)

Non entrés en jeu : Roussarie, Boukerou, Béziat

 

Lyon : 3P Brett (40e, 64e, 70e)

Non entrés en jeu : Loursac, Gondrand

 

TARBES : 15. Cros (22. Poitrenaud 8e) ; 14. Rubio, 13. Cocagi, 12. Lastisnères-Palacin (19. Lamotte 70e), 11. Vunisa ; 10. Tranier, 9. Vergallo ; 7. Lockley, 8. Manu (21. Garrault 64e), 6. Collet (Cap.); 5. Timani, 4. Veyret ; 3. Giudicelli (23. Mirtshulava 61e), 2. Costa-Repetto, 1. Schuster (16. Stroe M-T).

LYON : 15. Porical; 14. Regard, 13. Sukanaveita, 12. Bonnefond, 11. Romanet; 10. Brett, 9. Lorée (20. Durand 64e); 7. Tison, 8. Matadigo (18. Javakhia 71e), 6. Bonnaire; 5. Njewel, 4. Singer (19. Cerqueira 56e) ; 3. Kouider (23. Tui 53e), 2. Mapusua (16. Paulo 53e), 1. Mavinga (23. Du Preez 53e).

 

Les meilleurs

Vergallo, Tranier, Cocagi, Lastisnères, Manu, Collet, Veyret, Schuster, Giudicelli ; Tison, Matadigo, Bonnaire, Bonnefond.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?