Toulon s'évite la grêle

  • Toulon s'évite la grêle
    Toulon s'évite la grêle
Publié le , mis à jour

Victorieux à Pau (9-25), les Toulonnais retrouvent le chemin de la victoire et le sourire malgré une fin de match disputée dans des conditions dantesques.

Le résumé

Le RCT aurait pu regretter longtemps son entame de match, parfaite au niveau de la physionomie et des intentions. Durant le premier quart d'heure, par trois fois les hommes de Bernard Laporte ont fini derrière la ligne d'en-but mais à chaque fois, l'arbitre, monsieur Charabas n'accordait pas l'essai à juste titre. Et après, le néant. Alors que le Hameau commençait à s'inquiéter pour les siens, les Toulonnais laissaient les Palois sortir la tête de l'eau. Les pieds de Slade et Traille aussi bien dans le jeu courant que dans les tirs au but, s'avéraient précieux et petit à petit, la Section prenait la direction du match. Le 9 à 6 pour les locaux à la pause était finalement mérités. Seulement, les Palois laissaient passer leur chance au début de la deuxième période en dominant durant une dizaine de minutes les Toulonnais qui sur deux contres marquaient et prenaient un avantage définitif au score. Un essai de pénalité à la dernière seconde leur permettait de repartir avec  le bonus offensif.  

 

 

Le tournant

Le premier essai toulonnais à la 54e minute, sur un contre assassin de 80 mètres, inscrit au moment où la Section semblait prendre l'ascendant sur le match. Sur un jeu au pied à ras de terre de Damien Traille, Delon Armitage décidait de relancer avec le seul appui de Josua Tuisova. Un jeu à deux qui se concluait derrière la ligne d'en-but paloise.

 

Le fait

Les vingt dernières minutes disputées sous des trombes d'eau et par un fort violent qui ont quelque peu gâché la fête. Panneaux publicitaires qui s'envolent et des supporters contraints de quitter les tribunes découvertes du stade du Hameau pour aller se réfugier à laa bodega ou tout simplement dans leur voiture. Météo France avait annoncé un violent orage aux alentours de 16 heures dans la cité béarnaise. Ses météorologues ne s'étaient pas trompés, les intempéries ont douché l'ambiance.

 

Le joueur

Il est aussi arrogant qu'élégant. L'Anglais Delon Armitage a autant excédé qu'impressionné le public du Hameau. Sur deux fulgurances il a démontré qu'il n'était pas seulement un provocateur maais un sacré bon joueur de rugby. On lui pardonnera alors ses petites gestes d'excitation.

 

Les meilleurs :

 

A Toulon : D. Armitage, Tuisova, Escande, Taofifenua, Guirado, Saulo

 

A Pau : Traille, Slade, Marques, Bianchin

 

 

Pau – Toulon :  (9-25)

Arbitre :  Monsieur Charabas (CBL)

Spectateurs : 14 000

 

Pau : 15. Traille, 14. Acebes, 13. Smith, 12. Vatubua, 11. Ratuvou (22 Malié 69e) ; 10. Slade, 9. Marques (20 Daubagna 63e) ; 7. Bouilhou, 8. Coughlan, 6. Butler ; 5. Boutaty (18 Domolailai 63e), 4. Pierre (cap) (19 Ramsay 44e) ; 3. Orlandi (23 Murray 23e), 2. Lespiaucq (16 Bianchin 16e), 1. King (17 Moise 52e)

 

Non entré en jeu: 21. Fajardo

 

Toulon : 15. D. Armitage, 14. Tuisova, 13. Bastareaud (21 Belan 61e), 12. Mermoz, 11. O'Connor ; 10. Taylor (20 Michalak 72e), 9. Escande (22 Pélissié 69e) ; 7. S.  Armitage, 8. Vermeulen (19 Annetta 63e), 6. Fernandez-Lobbe ; 5. Taofifenua (18 Lassalle 70e), 4. Gorgodze ; 3. Saulo (23 Chilachava 51e), 2. Guirado (cap) (16 Etrillaard 63e), 1. Chiocci (17 Menini 51e)

 

Non entrés en jeu: 

 

Points :

 

Pau : 3 P Slade (26e),  Traille (34e, 36e)

 

Toulon : 3 E D. Armitage (54e), 66e), de Pénalité (80e) 2 P Escande (17e, 22e),  2 T Escande (54e, 80e)

 

Evolution du score : 0-3, 0-6, 3-6, 6-6, 9-6 (M-T) 9-13, 9-18, 9-25

 

Buteurs

Slade : 1/2 P

Traille : 2/3 P

Escande 2/3 P , 2/3 T

 

 

 

 

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?