Massy conserve son bien

  • Massy conserve son bien
    Massy conserve son bien
Publié le , mis à jour

La 59e édition du tournoi monferrandais a vu la victoire de Massy aux dépens du stade toulousain.

Après Toulon, La Rochelle, Toulouse, Orthez, Le Métro Racing, c’était au tour d’Agen et de Clermont-Ferrand d’organiser leur traditionnel challenge. Au pied des volcans d’Auvergne, c’était la cinquante-neuvième édition du Marcel-Michelin, le plus ancien tournoi de jeunes sur le continent européen.

Cette édition 2016 a couronné, pour la deuxième année consécutive, la formation francilienne de Massy, vainqueur en finale du Stade toulousain. Une finale qui s’est achevée sous le déluge et sur un score de parité (3- 3). Une finale de bien petite cuvée selon les spécialistes où l’enjeu a tétanisé totalement les trentes acteurs. « La pluie a vraiment géné les deux équipes. Les mauvaises conditions climatiques n’ont vraiment pas favorisé la qualité du jeu », fait remarquer Michel Petit, membre du comité directeur du Super Challenge.

Stade toulousain : indiscipline fatale

Pour départager les deux finalistes, ce sont les cartons jaunes qui ont tranché. Dans ce domaine, les jeunes Toulousains ont payé un lourd tribut à leur indiscipline et à des moments d’égarement bien coupables. Certes, la monotonie de cette finale ne doit pas occulter la belle performance des jeunes franciliens brillants vainqueurs en poule de Brive et de la sélection départementale du Puy-de-Dôme. Outre la joie de conserver le prestigieux tournoi monferrandais, les Massicois font d’une pierre deux coups puisqu’ils valident leur billet pour le tournoi final d’Orthez des 14 et 15 mai prochains. Dans le peloton des qualifiés pour le grand tournoi béarnais, les Franciliens rejoignent Colomiers, Perpignan, Agen, Toulon, Grenoble, Carcassonne, Béziers, Le Racing, La Rochelle, Mouguerre et le Stade toulousain.

Désormais, il reste sept places à attribuer. Les prochains tournois de Béziers et Brive seront deux rendez-vous cruciaux et plus particulièrement pour Montpellier. En effet, le lauréat 2015 n’a pas encore son billet pour Orthez. Finale : Massy - Stade toulousain (3-3). Massy départagé aux cartons jaunes (0 pour Massy, deux pour le Stade toulousain). Petite finale : Lyon - Grenoble 5-0. n

Le classement

1. Massy, 2. Stade toulousain, 3. Lyon, 4. Grenoble, 5. Montauban, 6. Monferrand, 7. Aurillac, 8. Oyonnax, 9. Vannes, 10. comité départemental 63, 11. Chalon-sur-Saône, 12. Aubenas, 13. Issoire, 14. Brive, 15. Paris Massif Central, 16. Bourg-en -Bress, 17. Lorient, 18. Nevers.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?