Ce qu’il faut retenir de la 22e journée de Top 14

  • Ce qu’il faut retenir de la 22e journée de Top 14
    Ce qu’il faut retenir de la 22e journée de Top 14
Publié le , mis à jour

Bordeaux qui souffle un peu, Toulouse qui créer l’exploit face à Toulon, Montpellier qui fait la passe de dix et Clermont qui chute au Racing, c’est le récapitulatif de la 22e journée de Top 14.

Bordeaux – Stade Français (35-25)

Après leur défaite face à la Rochelle, il y a deux semaines, l’UBB de Raphaël Ibanez a reprit confiance samedi soir dans son nouvel antre du rugby : le Matmut Atlantique. Mais cette victoire face au Champion de France n’a pas été si simple pour les Girondins. Pourtant, meneurs à la mi-temps (25 à 6), les bordelais se sont laissé prendre par les parisiens en seconde période. A l’image notamment de cet essai gag de Bosman qui vient plonger derrière un regroupement que semble pourtant maîtriser Bordeaux. Le score final : 35-25. L’UBB retrouve le chemin de la victoire malgré tout et pointe à la septième place avec 57 points.

Toulon – Toulouse (10-12)

Le score ne fait pas rêver, mais l’intensité de ce match été tout de même au rendez-vous. Et pour cause, pour faire tomber les toulonnais, les hommes d’Ugo Mola se sont appuyés sur leur défense. Au cours de ce match, le Stade Toulousain a prouvé qu’il avait encore sa place dans les prétendants au Brennus. Tandis que les Varois, ce jour là, se sont montrés beaucoup trop maladroits. Le joueur qui s’est révélé dans cette rencontre, c’est Florian Fritz, auteur certes de plusieurs tampons et actions défensives de qualité c’est notamment face aux perches qu’il a été bon permettant ainsi aux Toulousains de creuser l’écart.

Montpellier – Grenoble ( 51-10)

Sans grande surprise, Montpellier s’est imposé face à Grenoble. Mais samedi soir, Montpellier a aussi fait la passe de dix puisque c’est la 10ème victoire d’affilée montpélliéraine, toutes compétitions confondues. Mais c’est surtout 8 victoires d’affilée en Top 14. Et face à Grenoble, il n’a fallu que 20 minutes aux Héraultais pour creuser l’écart. A la mi-temps ils mènent 25-10 et en seconde période, Grenoble ne fera pas le poids et stagnera à 10 points. Score final : 51-10, Montpellier est à deux points (73) du leader, Clermont (75)

Racing 92 – Clermont (26-20)

Cette rencontre a été folle et intensive dans les deux camps. Chaque équipe avait pour espoir de piquer la victoire. Et à la fin c’est le Racing qui gagne. Cependant, c’était sans compter sur la ferveur jaune et bleue. A l’image d’Aurélien Rougerie et Damien Chouly qui marquent les deux essais clermontois. Mais c’est Albert Vulivuli qui mettra le coup de grâce ainsi que Maxime Machenaud qui enchaîne un 7/7. Score final : 26-20. le Racing est troisième à égalité de points avec Toulon (68)

Jessica Fiscal

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?