Mignot : « Jouer sa saison sur un match, c’est dur »

  • Mignot : « Jouer sa saison sur un match, c’est dur »
    Mignot : « Jouer sa saison sur un match, c’est dur »
Publié le , mis à jour

Bourg-en-Bresse s’est qualifié pour les demi-finales d’accession, 15-14 face à Auch. Laurent Mignot est comme son équipe, pragmatique.

Finalement le choix de prendre le vent dans le dos en première période a été judicieux ?

C’est Auch qui a choisi de nous donner le vent dans le dos.

Vous avez décidé de dynamiser le jeu dès le début de match ?

On a fait face à la meilleure défense de Fédérale 1. On a voulu les tester d’entrée de jeu en ne prenant pas les points au pied sur les pénalités. On a envoyé du jeu dès les dix premières minutes. Auch a failli nous punir juste après. On a ensuite décidé d’optimiser le résultat.

Auch a failli vous surprendre en fin de match…

Dans le dernier quart d’heure on a eu peur de gagner. Tout part de cette pénaltouche qu’on ne trouve pas… c’est elle qui nous met dans le jus. Il y avait des conditions de jeu très compliqué. Avec le vent contre nous, c’était dur de dégager notre camp. On a subi et on a pris deux essais. Auch est une équipe très forte, avec des valeurs.

Satisfait quand même d’être en demi-finale d’accession ?

La qualification est acquise, ça reste le plus important dans ce nouveau système de qualification. On joue toute notre saison, sur un match, c’est très dur. Heureusement on va pouvoir rejouer devant notre public, c’est l’essentiel. On est bien sûr très content du résultat.

Vous pourriez même être en Pro D2 si Soyaux Angoulême venait à être rattrapé par la patrouille…

Je suis comme Saint-Thomas, je crois que ce je vois.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?