Vakatawa va rester à Paris

  • Vakatawa va rester à Paris
    Vakatawa va rester à Paris
Publié le , mis à jour

Le joueur du VII de France, pourrait finalement décliner toutes les offres des clubs du Top 14 et rester dans le giron fédéral pour se consacrer uniquement aux deux sélections nationales.

L’un des feuilletons des transferts va bientôt (enfin !) prendre fin. L’ailier fidjien, récemment retenu avec le XV de France durant le dernier Tournoi des 6 Nations, Virimi Vakatawa, devrait annoncer sa décision cette semaine. A priori, il ne devrait pas répondre favorablement aux sollicitations des clubs de Bordeaux-Bègles, Toulouse, Lyon et Toulon, qui lui avait pourtant tous transmis des offres de contrat avec un salaire supérieur à 20 000 euros par mois. L’actuelle star de la sélection française de rugby à VII, ne devrait pas faire un choix financier, mais plutôt sportif. Si le Racing, mais aussi le Stade français n’ont pas renoncé, ce week-end, la perspective de voir le joueur restait dans le giron fédéral semblait très forte. La FFR, lui a proposé un contrat mixte, qui lui permettrait d’être à la fois joueur de VII et de XV. Vakatawa bénéficierait d’une saison aménagée avec les jeux Olympiques au mois d’août puis une période de congés avant de débuter en octobre la préparation des tests de novembre, d’enchaîner avec le 6 Nations, puis de rebasculer sur le circuit à VII, ensuite de postuler à la tournée en Australie avec le XV de France.etc.

Première

La Fédération française de rugby fait actuellement un vrai lobbying pour convaincre le joueur de prendre une décision qui aurait une connotation hautement symbolique. Ce serait une première ! Qu’un joueur fasse une carrière professionnelle à XV, sans passer par un contrat club, serait une véritable révolution ! Et une victoire pour le président Camou en cette année, d’élections fédérales.

Seulement, le Racing 92 et le Stade français restent à l’affût. Les Ciel et Blanc ont aussi quelques arguments à faire valoir. D’abord, si Vakatawa optait pour un autre club de Top 14 que le leur, les dirigeants du Racing seraient en droit de demander des indemnités au nouvel employeur. Quelle que soit la décision du joueur, une chose parait certaine, Vakatawa restera en région parisienne la saison prochaine.

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?