Une belle dernière à Aguiléra

  • Une belle dernière à Aguiléra
    Une belle dernière à Aguiléra
Publié le

Dans un match sans enjeu, Biarrots et Montalbanais ont proposé du jeu dans un match à neuf essais. Le BO remporte la victoire bonifiée et a offert une belle dernière à ses joueurs qui quittent le club.

Biarritz 38 – 23 Montauban

Par Pablo Ordas

 

Résumé de la rencontre

La pluie présente dans la journée sur la Côte Basque a laissé place au soleil, présent à Aguiléra pour le coup d’envoi du match. Rencontre particulière pour de nombreux joueurs du BO qui disputaient leur dernier match sous ces couleurs. Dans un match sans enjeu, les Biarrots font part de leurs intentions dès le début de la partie et ne mettent que quatre minutes à inscrire le premier essai. Les deux équipes n’hésitent pas à relancer les ballons pour le plus grand plaisir des supporters. Hamdaoui sur un exploit personnel donne le large au BO. Les visiteurs restent cependant dans le match grâce à la botte de Lescamel. Peu après la demie heure de jeu, les Montalbanais mettent la main sur le ballon et enchainent les phases de jeu dangereuses. Après avoir résisté pendant de longues minutes, Montauban trouve finalement la faille à 5 minutes de la pause. Les deux équipes rejoignent les vestiaires séparés par un petit point. Dès le début de la seconde période, le BO profite du passage à vide de Montauban, marque à deux reprises et prend le large. Cependant les visiteurs se ressaisissent, monopolisent le ballon et recollent au score. A dix minutes de la fin, Aguiléra se lève pour saluer la sortie d’Erik Lund qui jouait son dernier match, et en guise d’adieu Rodney Davies marque l’essai du bonus à la dernière minute. 

 

Le fait de la rencontre

Le fait du match s’est déroulé juste avant la mi-temps. Sur un plaquage dangereux, Amedée Domenech écope d’un carton jaune et ses co-équipiers rejoignent les vestiaires en infériorité numérique. A la reprise, les Montalbanais sont toujours à 14 et subissent les assauts de l’attaque rouge et blanche. Ils cèdent une première fois en encaissant un essai de Couet-Lannes puis six minutes plus tard Lucu marque à nouveau et donne le large au BO. Les visiteurs qui ont payé cher cette infériorité ne reviendront jamais au score.

 

L’essai de la rencontre

L’essai du match est le premier de la rencontre. Les Biarrots récupèrent le ballon sur leurs 22 mètres. Le match n’a débuté que depuis trois minutes et ils n’hésitent pas à relancer le ballon. Après plusieurs temps de jeu Paul Couet Lannes, qui jouait son dernier match sous les couleurs du BO, joue parfaitement bien son deux contre un et offre le ballon à Davies. Celui-ci n’a plus qu’à terminer le bon travail de son équipe et aplatit entre les perches

 

L’homme de la rencontre

L’homme du match est le deuxième ligne Ikapote Fono. Pour son dernier match avec le BO, il a fait preuve d’une grosse motivation et était présent sur toutes les zones de combat. Il a également fait parler sa puissance sur un essai en force peu après l’heure de jeu. 

 

FICHE TECHNIQUE

A Aguiléra (Biarritz) – vendredi 19 heures 30 – 4969 spectateurs

Arbitre : Mr Rosich David (Comité Armagnac Bigorre) 

Evolution du score : 7-0, 7-3, 14-3, 14-6, 14-13 (MT) 21-13, 26-13, 26-18, 33-18, 33-23, 38-23.

 

Biarritz : 6E Davies (4e, 80e), Hamdaoui (25e), Couet-Lannes (43e), Lucu (49e), Fono I (64e) ; 4T Lucu (5e, 26e, 44e ,65e).

Carton jaune : Hamdaoui (72e).

 

Montauban : 3E Chaput (35e), Gibouin (59e), Caisso (74e) ; 1T Lescamel (36e) ; 2P Lescamel (18e, 32e,).

Carton jaune : Domenech (39e).

 

BIARRITZ : 15. Couet-Lannes ; 14. Hamdaoui, 13. De Luca, 12. Burotu, 11. Davies ; 10. Baby (21 Le Bourhis 63e), 9. Lucu  ; 7. Sousa (22 Placines 40e), 8. Soqeta (19. U.Fono 55e), 6. Guiry; 5. I.Fono (20 Maman Fringand 76e), 4. Lund (18 Hewitt 69e); 3. Broster (23 Van Staden 65e), 2. Ruffenach (16 Levi 55e), 1. Clement (17 Lourdelet 55e).

MONTAUBAN : 15. Tafernaberry ; 14. Ascarat, 13. Marnier (21 Lilo 40e), 12. Mathy, 11. Tolot (22 Urruty 55e); 10. Lescamel, 9. Chaput; 7. Vaotoa (20 Barthere 74e), 8. Domenech, 6. Gibouin (19 Quercy 59e); 5. Caisso, 4. Esclauze (18 Sergueev 67e); 3. Damian Arias (23 Tussac 55e), 2. Rochier (16 Ladhuie 76e), 1.Vanai (17 Chellat 55e). 

 

Les meilleurs

Ruffenach, Fono, Guiry, Lucu, Couet Lannes ; Rochier, Gibouin, Lescamel.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?