Un club, deux titres !

  • Un club, deux titres !
    Un club, deux titres !
Publié le , mis à jour

Soustons — Honneur : L’équipe première et la réserve des Landais ont remporté chacune un titre en cette fin de saison. Cap désormais sur le « France ».

Voilà ce que l’on pourrait d’ores et déjà appeler une saison pleine. Les joueurs de Soustons ont déjà remporté deux titres et se focalisent désormais sur le championnat de France. Le dimanche 24 avril dernier, l’équipe fanion de Soustons a triomphé de Léon sans trembler (29 à 5), sur la pelouse de Saliès-du-Salat, pour s’adjuger le titre de champion Honneur du comité Côte basque-Landes tandis que la réserve a disposé de Bardos, à Pouillon, et est devenu championne Côte basque-Landes (19 à 6, deux essais de Bousquet et Moulis). La réserve soustonnaise prend ses aises avec ce titre puisque cela fait désormais trois fois consécutives que le bouclier atterrit sur les plages de Soustons.

Glaner un titre est déjà chose rare et exceptionnelle pour un club de rugby. Alors, en toucher deux la même année confine au sublime ! Bien entendu les deux titres conjugués comblent les dirigeants de joie. « C’est un plaisir immense d’être président à Soustons, explique Jean-Yves Bon, coprésident avec Bruno Doussy. C’est un régal de travailler avec ce groupe fabuleux, très impliqué et travailleur. Désormais, nous sommes focalisés sur le championnat de France, où nous rencontrerons Thuirs ce dimanche, ce qui devrait rappeler des souvenirs aux vieux soustonnais ! Les dirigeants soutiennent les joueurs à 100 %. C’est leur aventure maintenant ». Et le président de rappeler que Soustons a connu ses heures de gloire par le passé, quand le rugby était « différent ». Aujourd’hui, joueurs, dirigeants, partenaires et supporters s’émeuvent surtout de découvrir la Fédérale 3 la saison prochaine.

Un travail de longue haleine

Le titre de l’équipe première offre en effet le droit à Soustons de sortir des championnats territoriaux pour aller se frotter à la troisième division amateur. La récompense d’un travail de longue haleine. « Monter était notre objectif depuis longtemps déjà. Dans notre comité, la promotion en Fédérale 3 se joue sur un match sec. Plusieurs fois, nous avons échoué. Et cette fois-ci, cela nous a souri. Lorsque l’on voit le niveau d’investissement de nos joueurs et l’envie qu’ils mettent dans leurs entreprises en cette fin de saison, on se dit que tout est possible. Cette saison est vraiment magnifique en tous points ! » Le coprésident énumère avec passion tous les bons moments passés après les finales avec les joueurs et les supporters. La communion de toute une ville autour de son club qui prouve jour après jour que la passion rugby n’est pas un vain mot dans cette commune des Landes. « Je tiens à remercier toutes les personnes qui nous soutiennent et qui aident le club à vivre et à se développer. Des joueurs aux supporters, en passant par les bénévoles et bien sûr les partenaires, nous ne serions rien sans eux », déclare Jean-Yves Bon. Avec la montée en Fédérale 3 et la perspective de bien belles affiches à venir, le stade Rémi-Goalard de Soustons n’a pas fini de vibrer !

David Bourniquel

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?