Bourgoin relégué ce jeudi ?

  • Bourgoin relégué ce jeudi ?
    Bourgoin relégué ce jeudi ?
Publié le , mis à jour

Malgré une douzième place qui leur garantit le maintien, les Berjalliens de Jeff Coux pourraient quitter le monde professionnel.

Auditionné la semaine passée, par le conseil supérieur de la DNACG, le gendarme financier de la Ligue, pour un déficit avoisinant le million d’euros, le club de Bourgoin devrait se voir sanctionner, selon nos informations, d’une relégation en Fédérale 1, ce jeudi 19 mai. L’issue parait inéluctable et malgré tous ses efforts le président du CSBJ, Pierre-André Hafner, semblait quelque part résigné : « J’ai demandé du temps à la DNACG lors de notre passage, j’ai de bons indicateurs du côté des collectivités territoriales. Nous allons, de plus, engager une procédure d’augmentation de capital. J’ai bon espoir de ramener notre manque à gagner dans des valeurs qui satisferont les instances. Toutefois, je suis aussi conscient de ce qui se passe au club, et lucide. Je ne ferai pas n’importe quoi et une relégation peut être l’occasion d’assainir une bonne fois pour toute, les finances du club », nous indiquait-il dans l’attente d’une décision qui a été mise en délibérée mais qui semble inéluctable.

La formation berjalienne, n’arrive pas ou plus à tenir son budget depuis de très, trop nombreuses années. L’an passé déjà, le club du Nord-Isère était passé tout près de se faire taper sur les doigts mais le président Hafner avait accepté de mettre la main à la poche et de renflouer les caisses. Pas cette fois. Au travers sa société, Biscuits Hafner, il donne déjà près de 200 000 euros, et ne peut pas faire plus. « J’ai hérité d’une situation, déjà bouché pas mal de trous. Ce n’est pas forcément sain pour un club que de dépendre financièrement du bon vouloir d’un homme. Et puis, dans ma société, la CGT n’aime pas que l’on joue avec l’argent », indiquait-il avec un brin d’humour.

Pas d’appel prévu

S’il a donc essayé de se montrer convaincant devant le conseil supérieur de la DNACG, il n’a pas pu apporter les réponses qu’attendaient les comptables de la Ligue. Voilà pourquoi Bourgoin malgré un maintien sportif acquis depuis plusieurs semaines, devrait repartir la saison prochaine en Fédérale 1, surtout que le président Hafner, nous indiquait ce vendredi qu’il ne se lancerait pas forcément de procédure dans une procédure d’appel. En revanche, il s’y est pourvu à propos du match de suspension contre le stade Pierre-Rajon, afin que les supporters et partenaires du CSBJ puissent une dernière fois fêter leurs protégés, lors de la réception de Tarbes dimanche prochain, autre relégué sur tapis vert. Du côté de Dax et d’Aix-en-Provence, l’officialisation de cette information, jeudi prochain, sera accueillie avec soulagement, puisque les deux clubs devraient donc se maintenir quelle que soit l’issue de la saison.

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?