Les entraîneurs de Pro D2 misent sur Bayonne

  • Les entraîneurs de Pro D2 misent sur Bayonne
    Les entraîneurs de Pro D2 misent sur Bayonne
Publié le

Ce week-end, place au demi-finales de ProD2. Bayonne reçoit Colomiers à Jean Dauger et Aurillac accueille Mont-de-Marsan à Jean Alric. On a recueilli l’avis des coachs du championnat sur les phases finales.

Albi : Mauricio Reggiardo

« Bayonne est très complet, très fort dans toutes les lignes. J'ai le sentiment qu'ils ont géré la fin de saison à leur main pour ne pas trop s'user physiquement. Ils seront vraiment prêts pour la phase finale. Je vois enfin Mont-de-Marsan disposer d'Aurillac même s'il est toujours très difficile de battre Aurillac chez lui. Je vois les Montois plus denses, plus forts en mêlée fermée et cela aura un impact prépondérant. Voilà 10 ou 11 matchs que Mont-de-Marsan joue des finales pour s'immiscer parmi le top 5. Ils n'ont plus droit à l'erreur depuis longtemps. Je pense que physiquement, ils paieront cette débauche d'énergie lors de cette finale. La fraîcheur sera bayonnaise ... »

 

Bayonne : Dewald Senekal

"Je suis fan du travail de Jeremy Davidson. Mont de Marsan est dans une bonne dynamique mais Aurillac présente un bel ensemble. Si on fait bien ce que l’on sait faire, on a les moyens de gagner. On travaille pour ça, on ne doit pas passer à côté. 

 

Biarritz : David Darricarrère

"Avantage à Bayonne surtout par rapport au public. Colomiers est une équipe très dangereuse autant à domicile qu’à l’extérieur donc méfiance. Mas c’est vrai que le public Bayonnais va porter son équipe je pense. Aurillac n’a jamais perdu à domicile et Mont de Marsan connait très bien les matchs à enjeu des phases finales. Mont de Marsan a l’habitude d’en jouer et saura bien gérer le match. Ce sont deux équipes qui sont en confiance aussi. Pronostic beaucoup plus difficile là, je partirais sur du 50-50. L’équipe qui finit à mon avis un peu plus devant c’est l’Aviron qui a su gérer toute la saison son championnat, qui a terminé deuxième haut la main. Pour moi Bayonne est le favori pour la montée. Maintenant vous savez sur deux matchs c’est très compliqué à dire, il peut y avoir une surprise aussi mais Bayonne est le favori oui. »

 

Carcassonne : Mathieu Cidre

"Entre Bayonne et Colomiers, l’Aviron doit logiquement passer. Le score ne sera pas lourd, mais les Bayonnais ont plus de ressources, de fraicheur mentale. De plus, ils ont la chance d’évoluer à domicile, ce qui un avantage non négligeable. Dimanche, nous avons été opposés à Colomiers. Notre équipe était en baisse de régime et nous avons failli les battre. Sincèrement, je ne vois pas Colomiers créer l’exploit à Bayonne. Aurillac Mont-de Marsan sera très indécis. Aurillac est très performant à domicile. Si Petitjean est en forme, Aurillac se qualifiera. En revanche, Mont-de-Marsan est aussi sur une bonne dynamique. C’est le genre de match qui va se jouer sur un détail. L’équipe la plus disciplinée l’emportera. Si la finale oppose Bayonne à Aurillac. L’Aviron passe. En revanche, si la finale est un face à face entre Mont-de-Marsan et Bayonne. Le Stade montois a les qualités et les arguments pour s’imposer et rejoindre le Top 14."

 

Dax : Raphaël Saint-André

"Les landais ont eu une qualité de jeu qui doit leur permettre de passer. Bayonne est supérieur. Bayonne s’il n’a pas de blessé en demi-finale. Ce sera très serré.

 

Lyon: Sébastien Bruno

"Je vois Bayonne gagner à la maison. Cette équipe a fait une bonne saison. Elle bénéficiera de son public, même si cela peut parfois mettre une pression supplémentaire. Je pense que ce match sera serré. Mont-de-Marsan a sûrement laissé des plumes à Bayonne lors de la dernière journée. Auront-ils capables récupérer ? Dans tous les cas, cette équipe a les moyens de créer la surprise."

Montée en Top 14 :

« Bayonne. C’est une équipe complète. Elle est très forte devant, peut compter sur de bons buteurs et plusieurs joueurs dangereux derrière. Sur la saison, Bayonne mérite de monter."

 

Montauban : Philippe Mothe

« Entre Bayonne et Colomiers, je vois une victoire bayonnaise, car d’une part l’Aviron a l’avantage d’évoluer à domicile. D’autre part, Bayonne retrouve son équipe type. Il a été pénalisé par l’absence de joueurs cadres. Il y a la rentrée de Monribot qui est un élément moteur de cette équipe. Honnêtement, l’Aviron doit s’imposer. Colomiers sera en difficulté dimanche. En revanche, je pense que Mont-de Marsan peut s’imposer à Aurillac. Les Montois sont actuellement euphoriques, ils sont sur une bonne dynamique. S’ils viennent à rivaliser avec Aurillac en mêlée, ils peuvent passer ce tour. Je vois une finale Bayonne-Mont-de-Marsan. Sincèrement, Mont-de-Marsan peut accéder au Top 14. Rappelons que l’an dernier, les Montois ont échoué d’un point en finale face à Agen. Cette courte défaite les a fait grandir. En finale, Mont-de-Marsan sera redoutable. »

 

Mont-de-Marsan : Chrisophe Laussucq

« Bayonne car c'est le plus gros budget de Pro D2 derrière Lyon, finit largement second à la fin de la saison régulière, possède le meilleur entraîneur de Pro D2. Mont-de-Marsan car le statut d'outsider nous convient bien. Bayonne car c'est l'équipe qui mérite le plus de monter pour sa saison exceptionnelle et la qualité de son rugby malgré le nombre restreint de joueurs à sa disposition. »

 

Narbonne : Christian Labit

« Bayonne joue à domicile, devant son public et après un début de saison difficile, les Basques terminent mieux le championnat qu’il ne l’ont commencé. Une place en finale serait méritée. Colomiers risque de souffrir devant. Cette demi finale me paraît plus équilibrée. Je dirai 50/50. Mais comme il faut un vainqueur, je pencherai plutôt du côté de Mont-de-Marsan qui possède plus d’expérience. Mont-de-Marsan est une équipe plus joueuse qui peut faire la différence »

 

Perpignan : François Gélez

« Je vois Bayonne, car grâce à leur régularité sur la saison et leur gros point fort, la mêlée, je pense qu’ils ont la capacité de gagner ce match. Surtout qu’ils ont pu faire tourner leur effectif il y a quinze jours en envoyant l’équipe B à Béziers. En termes de fraîcheur physique, je pense qu’ils sont les mieux placés pour battre Colomiers. Je les vois devant. Je n’avais pas vu le match aller à Colomiers (match nul), mais j’ai vu le retour qui se termine sur un score final serré (victoire d’un point de Bayonne). Mais l’essai des Columérins est intervenu à la dernière seconde. Et avant cela, les Bayonnais avaient plus ou moins maîtrisé la rencontre, sans jamais avoir été réellement inquiétés. En plus, l’Aviron n’était pas à l’époque dans sa meilleure forme. Désormais, ils ont rentré de nombreux joueurs blessés et ont pu se régénérer. Je mettrai bien une pièce sur Mont-de-Marsan. Car c’est l’équipe en forme de ces deux derniers mois et que la défaite de la semaine passée à Bayonne n’est pas non plus un coup d’arrêt trop préjudiciable dans leur remontée fantastique au classement. Et même si Aurillac a été très performant à domicile cette saison en remportant toutes ses oppositions, ils ont triomphé dans la difficulté lors des trois ou quatre derniers matchs. Même face à Biarritz qui ne jouait plus rien, il y avait match nul à un quart d’heure de la fin. Je pense donc qu’il y a un avantage psychologique pour les Montois sur la dynamique actuelle. Surtout que les Montois ont mis quarante points aux Aurillacois il y a quinze jours. Donc au-delà de l’aspect domicile/extérieur, sur la forme du moment, Mont-de-Marsan a les moyens de s’imposer à Aurillac. Si les conditions climatiques sont au beau fixe. Franchement, c’est une colle que vous me posez ! C’est très difficile à pronostiquer. Après, sur la régularité de la saison et l’expérience, je donne un avantage à Bayonne. Il me semble que sur les quatre concurrents toujours en course, c’est l’équipe la mieux armée à tous les niveaux pour remonter immédiatement en Top14. Même si cette finale sera à mon sens très accrochée, car les deux formations sont proches. »

 

Tarbes : Frédéric Garcia

«L’Aviron a su faire souffler son effectif  quand le besoin s’en faisait sentir et il joue sur son terrain, avec son public. Les Montois ont l’expérience de ces rencontres-là, ils peuvent mettre Aurillac en difficulté.  L’Aviron a cet art de conserver la qualité de son rugby sur les gros matchs et l’expérience est de son côté. »

 

Par Philippe Peronne

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?