Montpellier s'en rapproche

  • Montpellier s'en rapproche
    Montpellier s'en rapproche
Publié le / Mis à jour le

Dans un match très rythmé à l'Altrad Stadium, Montpellier s'impose (36-21) face à Toulon. Les hommes de Jake White ont fait un grand pas vers les demi-finales et sont sûrs de disputer les barrages à domicile. 

Par Philippe Peronne 

 

Montpellier - Toulon

 

À l'Altrad Stadium, Montpellier – Toulon

Dimanche 29 mai 2016, 20h45

Arbitre : Romain Poite (Béarn)

Spectateurs 15 674

 

Evolution du score : 7-0, 7-5, 14-5, 17-5, 17-8, 20-8, 20-15 (MT) 20-18, 27-18, 30-18, 30-21, 33-21, 36-21

 

Montpellier : 3E Ivaldi (3e) Nagusa (15e, 51e), 5P Catrakilis (18e, 66e) Steyn (32e, 55e, 77E), 2T Catrakilis (3e, 15e, 51e)

 

Carton Jaune

 

Toulon : 2E Tuisova (6e) Chiocci (40e), 3P Pélissié (20e, 44e, 59e), 1T Pelissié (40e)

 

Carton jaune

 

Montpellier : 15. Mogg ; 14. Nagusa, 13. Tuitavake (22. Ebersohn 71e) , 12. Steyn, 11. O'Connor (21. Lucas ) ; 10. Catrakilis, 9. Paillaugue (20. White 71e); 7. Liebenberg (19. Qera 52e), 8. Spies (18. Tchale-Watchou 71e), 6. Ouedraogo ; 5. Willemse, 4. Jac. Du Plessis ; 3. Kubriashvili (23. Jannie Du Plessis 52e), 2. Ivaldi(16. Géli 71e), 1. Nariashvili (17. Watremez 71e)

 

Non entrés en jeu :

 

Toulon : 15. O'Connor ; 14. Tuisova, 13. Bastareaud, 12. Nonu, 11. Habana (21. Taylor 64e); 10. Giteau, 9. Pelissié (22. Escande 70e) ; 7. Fernandez-Lobbe, 8. Vermeulen, 6. Gorgodze (19. Armitage 71e) ; 5. Mikautadze, 4. Manoa (18. Taofifenua 51e) ; 3. Chilachava (23. Saulo 56e), 2. Guirado (16. Orioli 60e), 1. Chiocci (17. Fresia 56e)

 

Non entrés en jeu : (20. Belan)

 

Buteurs : Catrakilis 2P/3, 3T/3, Steyn 3P/4 ; Pelissié 1T/2 Pelissié 3P/3

 

Meilleurs : Vermeulen, Guirado, Giteau, Gorgodze ; Paillaugue, Du Plessis, Spies, Mogg

 

 

Résumé du match :

 

Dans un match très rythmé où les deux équipes ont proposé du jeu, ce sont les Montpellieriens qui se sont manifestés les premiers en profitant des offrandes toulonnaises. Une erreur d'Habana, un contre conduit par Nagusa et un mauvais placement en défense d'O'Connor ont permis aux hommes de White de mener dans ce match. Mais les Varois grâce à leurs joueurs de classes mondiales et aux petites erreurs héraultaises, sont restés au contact tout au long de la rencontre avant de craquer.

Comme d'habitude lors des gros matchs du MHR cette saison, ce sont souvent les mêmes qui brillent, Paillaugue et Mogg ont fait mal au RCT. Montpellier a fini plus fort le match et pousser Toulon à la faute tout au long de la rencontre. Steyn et Catrakilis sont des buteurs en réussite et l'ont encore prouvé ce soir.

 

 

 

 

Homme du match :

Nagusa. Dans son duel avec Josua Tuisova, c'est l'ailier montpelliéren qui a gagné. Le Fidjien, meilleur marqueur d'essais du Top 14  a inscrit ses 13e et 14e essais ce soir. Il a fait parler tous ses atouts dans cette rencontre. Sa pointe de vitesse sur le premier essai et son habileté balle en main sur le second.

 

 

Tournant du match :

Alors que le MHR enchaine les temps de jeu au large, c'est le demi de mêlée Benoit Paillaugue qui voit l'espace dans le dos de la défense, il tape un coup de pied par dessus. O'Connor est pris de vitesse par Jim Nagusa, qui d'une main se saisit du ballon et aplatit L'Héraultais vient créer un écart définitif dans ce match, les Varois ne reviendront plus.

 

 

Essai du match :

Sur un gros raffut de Gorgodoze, les Toulonnais sont dans l'avancée. Matt Giteau perçe la ligne et passe après contact à Vermeulen qui attire sur lui deux défenseurs montpellieriens, il raffute dans un premiet temps et grâce à une chistera de génie, il passe la balle à Josua Tuisova qui n'a plus qu'à déborder sur le coté et aplatir dans l'en but.

 

 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir