Top 5 : Ils ont éclaté lors du Mondial U20

  • Top 5 : Ils ont éclaté lors du Mondial U20
    Top 5 : Ils ont éclaté lors du Mondial U20
Publié le , mis à jour

Le championnat du monde U20 a révélé souvent de très bons joueurs. Voici le top 5. 

Numéro 1 : Julian Savea (26 ans, 40 sél.)

 

Lors du Mondial de 2010, il finit meilleur joueur de la compétition. Aujourd'hui il est la superstar du rugby mondial. L'ailier de 25 ans est une machine d'efficacité (40 sél. 35 essais). Il marche sur les pas de Jonah Lomu. Il a quelque chose en plus que la légende des All Blacks : il a gagné la coupe du Monde en 2015 avec la Nouvelle-Zélande Avec la franchise des Hurricanes, il n'a pour l'instant rien gagné.  

 

 

 

Numéro 2 : Aaron Cruden (27 ans, 37 sél.)

 

Le successeur de Dan Carter. En 2009, les All Blacks finissent champion du monde et le demi d'ouverture des Chiefs est élu meilleur joueur de la compétition. Derrière il est sacré en 2011 avec les seniors. Et remporte deux fois le Super Rugby avec sa franchise des Waikato Chiefs. Meneur habile, c'est un passeur hors pair. Il loupe la coupe du monde 2015 à cause d'une grave blessure.

 

 

 

 

 

Numéro 3 : Handré Pollard (22 ans, 20 sél.)

 

En 2014, l'Afrique du Sud finit à la deuxième place du championnat du monde, la première place revenant à l'Angleterre. Pendant ce tournoi, Handré Pollard illumine le tournoi de toute sa classe, derrière il est immédiatement appelé avec les Springboks. Il dispute la coupe du monde 2015, où il échoue face aux Blacks en demi-finale. Les Boks se sont trouvés un ouvreur pour la décennie à venir. Chose rare, il a disputé trois Coupe du Monde U20, surclassé en 2012 et 2013.

 

 

 

 

Numéro 4 : Jack Nowell (22 ans, 15 sél.)

 

En 2013 il remporte le championnat du monde junior. Il finti meilleur marqueur de la compétition. 15 sélections avec le XV de la Rose et déja un Grand Chelem (2015). Jack Nowell est en train s'imposer au poste d'ailier titulaire de l'équipe d'Angleterre. Le joueur d'Exeter a vraiment confirmé cette saison. Avec son club des Chiefs, il a atteint la finale du championnat d'Angleterre (perdue face aux Saracens). 

 

 

 

Numéro 5 : Georges Ford (23 ans, 19 sél.)

 

Promis très jeune à devenir un crack, il est en passe de le devenir. En 2011 il perd la Coupe du Monde mais finit meilleur joueur du tournoi. Cette année il a poussé Eddie Jones a faire jouer son concurrent direct, Owen Farrell au centre pour ainsi installer Ford à l'ouverture. Il remporte le Grand Chelem avec l'Angeleterre la même année.

 

 

 

 

 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?