[BILAN TOP 14] Stade Français, une saison en enfer

  • [BILAN TOP 14] Stade Français, une saison en enfer
    [BILAN TOP 14] Stade Français, une saison en enfer
Publié le , mis à jour

[Bilan 3/14] – Stade Français (12e, 41 points). Le champion de France en titre a vécu une saison cauchemardesque sur tous les plans. Heureusement, cela ne s'est pas terminé par une relégation. Un moindre mal.

Bilan de la saison :

Des débuts poussifs à cause d'un nombre important d’internationaux à la Coupe du Monde. Un hiver compliqué à cause des blessures. Mais finalement, malgré le retour des mondialistes, une saison qui n'a jamais décollé. Le Stade Français s'est embourbé toute la saison dans les bas fonds du classement du Top 14 et n'a jamais réussi à s'en sortir. Avec 17 défaites au compteur – indigne d'un champion de France en titre – les Parisiens terminent premier non-relégable. Heureusement que Oyonnax ou Agen ont des bilans encore plus catastrophiques. Les hommes de Gonzalo Quesada auraient très bien pu disputer des matchs couperets pour la maintien jusqu'à la dernière journée. Au lieu de cela, ils ont fini la saison en roue libre en montrant leur prochaine génération de jeunes joueurs.

 

Joueur de la saison : Jonathan Danty

Révélation de la saison dernière, Jonathan Danty a confirmé cette saison tous les espoirs placés en lui. Il fut un des seuls (avec peut être Jules Plisson) a surnagé dans le marasme parisien. Titularisé à 19 reprises en Top 14, il a inscrit deux essais et n'a jamais cessé de tenter d'apporter du dynamisme au jeu offensif parisien. Pour preuve, le Midi Olympique l'a souvent récompensé. Il termine avec 15 étoiles Midol, le meilleur total des Parisiens cette saison.

 

Tournant de la saison :

Déjà décroché au classement dans la course aux phases finales, le Stade Français à une dernière chance de raccrocher au wagon lors d'un derby face au Racing début mars. Mais cette 18e sortie des hommes de Quesada en Top 14 tourne au naufrage. La jeune-garde parisienne ne peut rien face à la puissance des Ciels et Blancs et explose finalement en fin de match (16-34). Le Stade Français est définitivement éliminé de la course aux phases finales et va désormais se concentrer sur la Coupe d'Europe. Sans plus de réussite.

 

Révélation de la saison : Paul Gabrillagues

La deuxième ligne de 23 ans s'est imposé comme une des valeurs montantes du Stade Français. Titularisé à huit reprises cette saison, pour 18 matchs joués, il a énormément apporté dans l'agressivité aux Parisiens. Il s'est aussi révélé comme un très bon plaqueur avec 110 plaquages effectués. Très prometteur pour l'avenir.

 

Projet d'avenir :

Après cette saison blanche et à très vite oubliée, les Parisiens vont tenter de reconstruire un effectif à la hauteur des enjeux du Top 14 pour la saison prochaine. L'espoir pourrait venir des jeunes comme Gabrillagues, Daguin, De Giovanni ou Sio que l'on a vu cette saison et que l'on espère revoir. Une prolongation de contrat de Sergio Parisse pourrait aussi être une bonne nouvelle pour 2016-17. Avec l'objectif pour tout un club de retrouver son rang en se qualifiant pour les phases finales.

 

Par Kevin Saccani

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?