Avec Kélian Galletier, libéré par le MHR !

  • Avec Kélian Galletier, libéré par le MHR !
    Avec Kélian Galletier, libéré par le MHR !
Publié le , mis à jour

Suite aux barrages du top 14, la seconde délégation du XV de France, comportant onze nouveaux joueurs, arrivera mardi soir à Tucuman et complétera le groupe France. La grosse surprise est Kélian Galletier, libéré par Montpellier. 

Après les défaites du Castres Olympique face à Montpellier (28-9) et du Stade Toulousain au Racing 92 (21-16), des internationaux français sont libérés de leurs clubs. On y trouve cinq Toulousains (Maestri, Picamoles, Bézy, Fickou, Médard) et deux Castrais (Lamerat, Palis), tous éliminés. Quatre autres joueurs rejoindront Marcoussis ce lundi midi et s’envoleront pour l’Argentine dans la soirée : Maynadier (Bordeaux-Bègles), Metz (Oyonnax), Pointud (Brive) et Galletier (MHR).

 

Galletier comme Trinh-Duc

 

La grosse surprise est le troisième ligne Kélian Galletier, dont le club de Montpellier a accepté la libération malgré sa qualification pour les demi-finales du championnat. Il empruntera donc le chemin de François Trinh-Duc, autre Montpelliérain très peu utilisé par le manager Jake White et qui affrontera les Pumas, lors des deux semaines à venir, alors que son employeur briguera le premier Brennus de son histoire.

 

LE GROUPE

AVANTS (15) : Poirot (Bordeaux-Bègles), Pointud (Brive), Maynadier (Bordeaux-Bègles), Bonfils (Paris), Atonio (La Rochelle), Slimani (Paris), Ledevedec (Bordeaux-Bègles), Demotte (Agen), Maestri (Toulouse), Metz (Oyonnax), Lakafia (Paris), Gourdon (La Rochelle), Galletier (Montpellier), Goujon (Bordeaux-Bègles), Picamoles (Toulouse).

ARRIERES (13) : Bézy (Toulouse), Serin (Bordeaux-Bègles), Plisson (Paris), Trinh-Duc (Montpellier), Danty (Paris), Rey (Bordeaux-Bègles), Lamerat (Castres), Fickou (Toulouse), Mignot (Grenoble), Bonneval (Paris), Camara (Paris), Médard (Toulouse), Palis (Castres).

Léo Faure
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?