Transferts : les derniers dossiers chauds

  • Transferts : les derniers dossiers chauds
    Transferts : les derniers dossiers chauds
Publié le , mis à jour

Alors que la période des transferts va se clôturer mercredi soir, voici un tour d'horizon des derniers dossiers chauds, avec les ultimes joueurs encore sur le marché.

Le Top 14 joue les prolongations pour cause de saison post-Coupe du monde, mais pas la période des transferts. Mercredi à minuit, mis à part pour Lyon et Bayonne promus en Top 14, les clubs de l’élite devront en avoir terminé de leur recrutement et envoyé les signatures à la LNR pour homologation. Ils devraient par la suite pouvoir engager, comme les clubs de Pro D2, des joueurs inscrits sur la liste des chômeurs, prochainement établie par Provale. Mais à 90 %, le recrutement est effectué. Voilà les derniers dossiers chauds qui agitent le marché.

Lassalle va rebondir à Castres

Une saison et quatorze apparitions en Top 14 et puis s’en va. Thibault Lassalle (27 ans) n’est pas parvenu à s’imposer au RCT. Après un début de saison, où Bernard Laporte l’a beaucoup utilisé, le deuxième ligne français n’est plus rentré dans les plans de l’ex-sélectionneur du XV de France, surtout depuis le repositionnement dans la cage du Géorgien Mamuka Gorgodze. Du coup, la semaine passée, le joueur s’est entretenu avec le président Mourad Boudjellal et lui a demandé sa libération pour ses deux années de contrat restantes. Refus polis dans un premier temps du dirigeant toulonnais qui a finalement exaucé le vœu de son joueur, ce week-end, contre une indemnité financière. Lassalle s’est mis d’accord avec le Castres olympique pour les trois prochaines saisons. Il y retrouvera son ancien mentor à Oyonnax, Christophe Urios, grand artisan de sa venue. Les Castrais doivent maintenant se mettre d’accord avec Toulon pour pouvoir homologuer le contrat. Ce dimanche soir, l’affaire semblait pouvoir se conclure de manière imminente.

Beattie à Bayonne

L’écossais, Johnnie Beatie (30 ans, 38 sélections), va connaître un troisième club français, après Montpellier et Castres, avec qui il est sous contrat pour une saison : il s’agit du promu Bayonne, à la recherche d’un numéro 8 d’envergure et qui a jeté son dévolu sur l’international. Les Bayonnais bénéficient d’un délai supplémentaire de quinze jours pour effectuer leurs emplettes. Ils peuvent donc patienter et négocier avec les Castrais pour obtenir la libération de leur recrue.

L’imbroglio Pierre Bernard

À l’inverse, le futur ex-Bordelais Pierre Bernard (27 ans) n’a plus que 48 heures pour arriver à ses fins. Lundi, l’ouvreur a annoncé sa signature pour trois ans avec le RCT. Problème : il est contractuellement lié avec Bordeaux. Au départ, il entrait dans le cadre d’un échange avec Maxime Mermoz. Seulement après avoir donné son accord oral, le trois-quarts centre international a décliné l’offre de l’UBB, au grand dam du président Marti. Du coup, ce dernier entend faire valoir les intérêts de son club et réclame à Toulon une compensation pécuniaire. Le dossier est en suspens depuis 72 heures. Toulon et Bordeaux n’ont plus que deux jours pour trouver un terrain d’entente.

Toulon s’offre une star à VII Argentine

Ce n’est pas le dossier le plus médiatique mais il s’agirait d’une vraie bonne pioche. Selon nos informations, le RCT a obtenu la signature de l’international argentin à VII, Axel Muller Aranda (22 ans), pour les deux prochaines saisons. Trois-quarts polyvalent, il peut évoluer au centre, à l’aile et même à l’arrière. Réputé excellent finisseur, il n’est aussi pas maladroit au pied. Le joueur, qui va disputer les jeux Olympiques avec sa sélection, devrait manquer la reprise de la saison. Il devrait arriver sur les bords de la rade fin août ou début septembre.

Donnelly, un coup d’aviron

L’Aviron bayonnais mettait les bouchées doubles, ce week-end, pour obtenir la signature du Néo-Zélandais, Tom Donnelly (34 ans, 15 sélections), en fin de contrat avec le MHR. Le joueur, qui ne veut pas mettre un terme à sa carrière et souhaite rester en France, aurait donné son accord oral au club basque.

Pau officialise Armitage et veut attirer Tom Taylor

Actuel Toulonnais, sous contrat pour la saison prochaine avec l’Aviron bayonnais qui l’avait prêté cette saison au RCT, Tom Taylor pourrait rejoindre la Section paloise dans les prochaines heures. Pau, qui a officialisé cette semaine la signature de Steffon Armitage, pourrait recruter le polyvalent trois-quarts : le All Black (27 ans, 3 sélections) peut jouer arrière ou ouvreur et est arrivé en France avec la réputation d’être un bon buteur. Un profil qui intéresse son compatriote Simon Mannix. Le manager béarnais l’a contacté en personne la semaine passée. Tom Taylor serait d’accord pour poser ses valises au Hameau. Reste aux deux clubs des Pyrénées-Atlantiques à se mettre d’accord.

Que va faire Mermoz ?

Après avoir refusé Bordeaux et Lyon, Maxime Mermoz (29 ans, 35 sélections) est maintenant en discussions avec le club anglais de Bath, qui lui a transmis une offre écrite pour les trois prochaines saisons. L’international français espère toujours prolonger avec le RCT, avec qui il est sous contrat pour une saison encore, mais Mourad Boudjellal ne souhaite pas le faire et a même ouvert la porte à un possible départ. Il reste à Mermoz 48 heures pour se décider, à moins qu’il n’opte finalement pour un statu quo et se retrouve libre sur le marché des transferts la saison prochaine. Par Pierre-Laurent Gou et Vincent Bissonet

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?