Liste « Développement » : comment ça marche ?

  • Liste « Développement » : comment ça marche ?
    Liste « Développement » : comment ça marche ?
Publié le / Mis à jour le

En plus de la liste « Elite » de trente joueurs dévoilée ce dimanche par la FFR, Guy Novès a constitué une seconde liste appelée « Développement » afin de protéger les espoirs du rugby français. Mode d'emploi.

La liste « Développement », c'est quoi ?

Décidée dans la nouvelle convention LNR/FFR, la liste « Développement » est une seconde liste de jeunes joueurs français, choisis par Guy Novès, représentant le futur du XV de France. Il s'agit des meilleurs espoirs du pays amenés à prendre un jour la relève en Équipe de France. Cette liste sera dorénavant déterminée avant le début de chaque saison et ce jusqu'au Mondial 2019.

 

Combien de joueurs figurent dans la liste ?

Comme pour la liste « Élite », la liste « Développement » regroupe 30 joueurs évoluant en Top 14 et en Pro D2.

 

A quelles règles les joueurs sont-ils soumis ?

Les joueurs de la liste « Développement » sont soumis aux mêmes règles que ceux de la liste « Élite ». Ces derniers bénéficieront donc d'une préparation estivale de huit semaines complètes, sans matchs amicaux ou officiels. Ils seront aussi mis à la disposition de la sélection 15 jours avant une rencontre internationale. Autrement dit, si un joueur est appelé pour le Tournoi des Six nations avec les A ou les moins de 20 ans, il rejoindra le groupe deux semaines plus tôt. Les sélectionneurs pourront aussi décider de les convoquer pour des stages de trois jours hors période internationale en septembre et au cours de la saison. Enfin, comme pour les joueurs « Élites », le sélectionneur pourra décidé lors des doublons de renvoyer les joueurs dans leur club. Pour rappel, durant le Tournoi des Six Nations, les joueurs seront à la disposition du sélectionneur durant huit semaines.

 

Dans quel but faire une liste « Développement » ?

L'objectif est simple : habituer les espoirs et donc les futurs joueurs du XV de France à ce rythme et leur donner le sens de la priorité pour l’Équipe de France. En donnant le même système que pour la liste « Elite », Guy Novès et la FFR veulent mettre en place un fonctionnement à long terme. D'ici quelques années, les joueurs présents dans la liste « Développement » auront l'habitude des saisons raccourcies et dont la priorité sera le XV de France. Autrement dit, les mettre parfaitement à l'aise et dans un système connu une fois dans la liste « Élite ».

 

Qui est présent dans la liste ?

Ce sont surtout des joueurs de Top 14 et des plus grands clubs français (Toulouse, Toulon, Clermont, Stade Français, Montpellier). Six joueurs évolueront la saison prochaine en Pro D2 (Hamdaoui, Hériteau, Laborde, Le Bourhis, Raynaud, Ruffenach).

 

La liste complète :

BELLEAU Anthony (RC Toulon)

BONNEVAL Arthur (Stade toulousain)

CAMARA Yacouba (Stade toulousain)

CANCORIET Judicaël (ASM Clermont Auvergne)

CASTETS Clément (Montpellier HR)

CROS François (Stade toulousain)

DUPONT Antoine (Castres Olympique)

FAJARDO Brandon (Section Paloise)

HAMDAOUI Kylan (Biarritz Olympique)

HERITEAU Julien (SU Agen Lot et Garonne)

ISHCHENKO Oleg (Montpellier HR)

ITURRIA Arthur (ASM Clermont Auvergne)

JAMMES Loick (FC Grenoble)

JELONCH Anthony (Castres Olympique)

JOLMES Thomas (FC Grenoble)

LABORDE Dorian (Stade Montois)

LABOUTELEY Tristan (Montpellier HR)

LAMBEY Félix (Lyon OU)

LE BOURHIS Yohan (Biarritz Olympique)

MACALOU Sékou (Stade Français Paris)

MARCHAND Julien (Stade toulousain)

MERIC Anthony (RC Toulon)

MIGNOT Xavier (FC Grenoble)

PENAUD Damian (ASM Clermont Auvergne)

RAYNAUD Tommy (RC Narbonne Méditerranée)

ROUDIL Eliott (Atlantique Stade Rochelais)

RUFFENACH Romain (Biarritz Olympique)

SANCONNIE Fabien (CA Brive Corrèze)

SETIANO Emerick (RC Toulon) 

SIMUTOGA Michaël (ASM Clermont Auvergne)

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir