Les Hurricanes, comme l'année dernière

  • Les Hurricanes, comme l'année dernière
    Les Hurricanes, comme l'année dernière
Publié le , mis à jour

La saison régulière vient de se terminer. Les Néo-zélandais ont réussi à caler quatre équipes, les Sud-africains trois, et les Australiens, une.

Les affiches :

Brumbies - Highlanders, vendredi 22 juillet à Cape Town.
Hurricanes - Sharks, samedi 23 juillet à Wellington.
Lions - Crusaders, samedi 23 juillet à Johannesburg.
Stormers - Chiefs, samedi 23 juillet à Canberra.

 

Le grand gagnant : Hurricanes (1er)

Les Hurricanes ont fait le coup parfait. Laissant le leadership aux Chiefs et aux Crusaders toute l’année, ils se sont emparés de la première place lors de la dernière journée, grâce à une victoire contre les Crusaders (10-35). La charnière internationale all blacks TJ Perenara – Beauden Barrett a grandement contribué à ce succès (20 points au total).

Leur succès, combiné au revers des Waikato Chiefs sur le terrain des Otago Highlanders (25-15), leur permet de s'emparer de la tête du groupe des franchises néo-zélandaises. Les Canes affronteront en quart de finale, samedi à domicile, les Sharks.

Le grand perdant : Waratahs (10e)

Le vainqueur 2014 n’a pas réussi à se qualifier pour les quarts de finale, et échoué aux pieds des barragistes. Les deux dernières rencontres auront été fatale aux coéquipiers de Michael Hooper. Alors qu’ils étaient à égalité de points avec les Brumbies en tête de la poule australienne (39 pts), ils se sont écroulés.

Deux matchs couperets, et deux défaites face aux Hurricanes (17-28) puis face aux Blues (34-28). La franchise de Sydney a été irrégulière toute la saison. Bilan final : 8 victoires et 7 défaites.

La surprise : les Lions (2e)

A première vue et si on se projette un peu, les Lions pourrait se retrouver avec trois franchises néo-zélandaises en demi-finales. L’équipe « révélation de la saison » affronte les Crusaders dans l’affiche la plus indécise de ces quarts de finale.

Une qualification serait amplement méritée vu la saison exceptionnelle de la franchise de Johannesbourg. Mais bon, les Néozélandais ont montré tout au long de la phase régulière qu’ils étaient au dessus du lots.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?