Montpellier : le capitanat de Ouedraogo en suspens

  • Montpellier : le capitanat de Ouedraogo en suspens
    Montpellier : le capitanat de Ouedraogo en suspens
Publié le , mis à jour

Le président de Montpellier, Mohed Altrad, revient sur la polémique du capitanat maintenu ou non à Fulgence Ouedraogo.

Capitaine emblématique du MHR depuis 2008, Fulgence Ouedraogo entamera-t-il une neuvième saison consécutive avec le brassard ? Rien n’est sûr. Selon Midi Libre, le troisième ligne aurait fait savoir qu’il ne souhaite plus endosser cette fonction. Il n’a pas répondu à nos appels et n’a donc pas confirmé l’information. Interrogé sur le sujet, le président Mohed Altrad affirme que rien n’est fait pour l’instant : « Je devais le recevoir ces derniers jours et ça n’a pas pu se faire mais j’espère m’entretenir avec lui avant mon départ en vacances, ce dimanche. J’ai lu la presse, mais pas de déclaration affirmative de sa part.S’il ne veut plus être capitaine, il doit me le dire mais je ne suis pas sûr qu’un joueur ait à choisir ce genre de choses. Un capitanat ne se refuse pas. Je vais en parler avec lui, en parler également avec Jake White mais ce n’est ni l’un, ni l’autre qui décidera. Je suis le patron et c’est moi qui prendrai la décision. Je ne sais pas encore ce qu’elle sera. L’axe président-entraîneur-capitaine doit être solide et il ne l’a pas été l’an dernier. »

Mohed Altrad fait ici référence au tweet publié par Ouedraogo après que Trinh-Duc n’a pas été retenu pour son dernier match à Montpellier en mai dernier et dans lequel il affichait son désaccord. « Il a engagé la parole du club sans en parler à son président, ni à son entraîneur, cela ne se fait pas, estime Altrad.Mais nous nous sommes déjà expliqués là-dessus et je ne suis pas rancunier à ce sujet. » Le nom du talonneur sud-africain Bismarck duPlessis a été évoqué pour lui succéder s’il devait perdre le brassard. « Nous ne manquons pas de candidats, a commenté le président.Il y a aussi Qera, Paillaugue, pourquoi pas Galletier ou Battut. Nous verrons, il n’y a pas urgence non plus. »

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?