Des meneurs All Star

  • Des meneurs All Star
    Des meneurs All Star
Publié le

Les demi-finales du Super Rugby 2016 opposent les Hurricanes aux Chiefs et les Lions aux Highlanders. Ces rencontres sont l’occasion de comparer quatre demis d’ouverture de classe mondiale.

Aaron Cruden (27 ans, Chiefs)

Pour l’instant dans la tête de Steve Hansen, le sélectionneur des All Blacks, il est le successeur de Dan Carter. Mais qui sait ? Avec ces demi-finales les cartes peuvent être re-distribuées avec la présence au même stade de la compétition de Beauden Barrett et Lima Sopoaga. Dans le style, Aaron Cruden est le demi d’ouverture à l’ancienne. Il est le meilleur passeur du championnat, la précision de son jeu au pied est dévastatrice. C’est le capitaine et le cerveau des Chiefs, il incarne le calme et l’assurance, il laisse la bute, la fougue et la folie à son arrière Damian McKenzie.

 

Beauden Barrett (25 ans, Hurricanes)

Le champion du monde 2015 progresse un peu plus chaque année. Il excelle à ce poste, son jeu au pied s’est amélioré, et ça s’est vu sur le quart de finale contre les Sharks (41-0). Il pourrait aussi jouer centre. Il présente toutes les qualités pour jouer à ce poste. De tous les demis d’ouverture présents dans ces demi-finales c’est lui qui perfore le plus les lignes des défenses adverses. Hansen dit de lui qui est le joueur le plus rapide des Blacks balle en main, pour l’instant il n’est que la doublure d’Aaron Cruden. C’est le meilleur réalisateur du championnat cette saison.

 

Lima Sopoaga (25 ans, Highlanders)

La régularité, c’est le terme qui conviendrait le mieux à Lima Sopoaga , le demi d’ouverture des Highlanders. Depuis le titre de l’année dernière, il a pris une certaine confiance qui se ressent sur le terrain. Il est de plus en plus à l’initiative. Que ce soit par la passe ou par le pied, il crée de plus en plus de décalages. Robuste mais rapide, c’est un faux-lent, ce qui surprend souvent l’adversaire. Toujours très bien lancé par Aaron Smith, il prend le relais et lance dans des conditions idéales ses centres. Barré par la concurrence des deux premiers demis d’ouverture cités, il va avoir à cœur de briller lors de ces demi-finales.

 

Elton Jantjies (26 ans, Lions)

La révélation de la saison. Après deux années ternies par des blessures et des problèmes extra-sportifs, Elton Jantjies est devenu en 2016 le véritable métronome de cette équipe des Lions. A l’instar d’Aaron Cruden, il est moins dans les courses folles et plus dans le timing de la passe parfaite qui peut éliminer un rideau défensif. Il est plutôt habile dans l’art du off-load (passe après-contact). Plutôt à l’aise dans l’exercice au pied.

 

 

Infographie 

 

 

 

Par Philippe Peronne et Kévin Saccani.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?