Serge Milhas : « Je ne regarde pas le calendrier »

  • Serge Milhas : « Je ne regarde pas le calendrier »
    Serge Milhas : « Je ne regarde pas le calendrier »
Publié le , mis à jour

Après trois semaines de travail intense, les Tarnais profitent d’une semaine de congés. Dès lundi, ils mettront le cap sur Luchon où ils effectueront leur traditionnel stage.

Comment jugez-vous le début de la préparation ? Les joueurs respectent-ils les temps de passage que vous et votre staff avez fixés ?

Globalement oui. Seuls deux ou trois joueurs sont un peu en retard et j’ai su le leur dire. Ils sont partis en congés avec un programme spécifique et le devoir de se mettre au niveau. Quand on est un effectif réduit, avoir deux ou trois mecs en retard est préjudiciable. Pour le reste, j’ai le sentiment que nous avons bien travaillé mais seuls les matchs pourront nous permettre de valider cette impression. Nous verrons bien si nous sommes sur la bonne voie.

Quel sera l’objectif du stage à Luchon du 1er au 5 août ?

Après quatre semaines de travail physique intense, les joueurs vont commencer à beaucoup jouer au rugby. Le rugby sera la principale dominante du stage, avec quelques rappels physiques. Bien sûr, ce stage servira aussi à se découvrir, à vivre ensemble. Mais ce ne sera pas un stage commando comme peuvent faire certaines équipes. Nous voulons intégrer l’activité rugby sur un socle physique déjà en place.

Nul n’est irremplaçable mais la blessure et l’absence pour quatre mois de Julien Raynaud s’apparente à un coup dur avant même le début de la saison. Qu’en pensez-vous ?

Depuis que je suis entraîneur, j’ai dû intégrer que la blessure faisait partie de la vie d’un groupe. Julien est un joueur cadre de l’équipe, il a beaucoup tiré sur la corde la saison passée. Il doit aujourd’hui se reposer pour revenir au top. Il faut lui laisser du temps. Il sera difficile à remplacer mais nous n’aurons pas le choix.

Qui sera votre capitaine à l’entame de la saison ?

Nous aurons un capitanat tournant, avec un groupe de deux ou trois joueurs qui se partageront les matchs jusqu’au retour de Julien. Mathieu André sera de ceux-là.

Quelle sera votre stratégie pour les matchs amicaux à venir ? Revue d’effectif complète ou recherche rapide d’une équipe-type ?

L’objectif premier sera d’intégrer et de valider tout ce que nous voulons mettre en place depuis que nous travaillons ensemble. L’équipe type se dessinera d’elle-même à travers la performance de chacun. Les joueurs ont la clé. Il faut avant tout valider le référentiel.

Que pensez-vous du calendrier du SCA pour ce début de championnat ?

Honnêtement, je n’y accorde que peu d’importance. Je n’ai pas d’avis sur le calendrier. Dans tous les cas, il faudra jouer deux fois toutes les autres équipes. Dans tous les cas, il y aura un premier match à l’extérieur, un premier match à domicile… Mon objectif, c’est d’être compétitif sur les 30 journées, peu importe le lieu du match et l’adversaire.

Propos recueillis par David Bourniquel

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?