[SAGA PRO D2] Effectif : des cadres et une jeune garde à Narbonne

  • [SAGA PRO D2] Effectif : des cadres et une jeune garde à Narbonne
    [SAGA PRO D2] Effectif : des cadres et une jeune garde à Narbonne
Publié le , mis à jour

Les Narbonnais ont chois de jouer sur la stabilité pour cette nouvelle saison de Pro D2.

Arrières :

Mis à l’épreuve en fin de saison dernière, Pierre Klur, qui peut aussi jouer à l’aile, a laissé entrevoir de solides espoirs à ce poste de dernier rempart. Solide sur le plan physique, bon relanceur, il a fait preuve d’assurance sur les ballons hauts. Nouveau venu, l’international samoan Mathew Wright donne une alternative intéressante aux entraîneurs. Il possède l’expérience requise et le sens tactique pour pouvoir évoluer à l’arrière.

Tous les deux semblent tenir la corde pour succéder à Vincent Rattez parti à La Rochelle. Thomas Fournil, ouvreur de formation, apprécié pour ses longs coups de pied de déplacement, peut aussi endosser le numéro 15, de même que Pierre-Alexandre Dut, également ouvreur. L’espoir Guillaume Cazes est en attente de temps de jeu.

Ailiers :

La bombe fidjienne Sakiusa Navakadretia, qui fait partie des armes offensives des Audois, et le Tonguien Saia Fekitoa, rapide, généreux dans l’effort, n’ont plus rien à prouver. Ce sont des valeurs sûres. Ils seront en concurrence avec le talentueux All Black Nafi Tuitavake qui peut aussi évoluer au centre. Recruté à l’intersaison, le très offensif Stott Orlando, joueur d’origine britannique, connu pour ses solides appuis, intègre l’attaque narbonnaise.

Par ailleurs la relève est assurée avec le jeune Sébastien Giorgis, doté d’un fort potentiel de progression. Il compte déjà 10 feuilles de matchs avec les pros. L’espoir Antoine Lubrano est impatient de rivaliser avec ses aînés.

Centres :

S’il n’a rien perdu de sa carrure impressionnante qui fait très mal aux défenses adverses et de son intelligence de jeu qui lui permet de trouver les intervalles, l’international fidjien Leone Ravuetaki doit retrouver sa forme des grands jours pour franchir l’impact, en utilisant au mieux son potentiel. Bien qu’il soit un demi d’ouverture de formation, l’Australien Clint Eadie est également un centre performant, un joueur d’expérience, solide en défense, inspiré en attaque.

Il faudra aussi compter sur le jeune Brieuc Plessis-Couillaud qui continue de monter en puissance. De son côté, l’espoir Nicolas Barrot est prêt à répondre à l’appel des coaches.

Ouvreurs :

L’international australien Daniel Halangahu entame sa quatrième saison avec le RCNM. En plus d’être polyvalent et de pouvoir jouer au centre ou à l’ouverture, il est également un excellent buteur. Actuellement en Nouvelle-Zélande où il participe au championnat ITM, il ne sera de retour qu’en octobre.

D’ici là, les Orange et Noir devront compter sur l’international néo-zélandais Stephen Brett, recruté en juin, Pierre-Alexandre Dut, Thomas Fournil, formé à Narbonne, Clint Eadie et le jeune italien Paolo Pescetto, par ailleurs tous de très bons buteurs qui offrent des possibilités de rotations intéressantes.

Demis de mêlée :

International néo-zélandais qui s’est rendu célèbre pour mener le haka avec les All Blacks avec qui il a été champion du monde en 2011, Piri Weepu est la star du groupe. C’est un joueur d’expérience, aguerri au plus haut niveau. Il devra partager le poste avec l’Australien Brett Sheehan, bon animateur et bon stratège, qui entame sa troisième saison à Narbonne ; avec Sébastien Rouet, qui possède une bonne vision du jeu et qui a prouvé la saison dernière que l’on pouvait compter sur lui, et avec Lucas Rubio doté de l’intelligence tactique et de la vivacité nécessaires à ce poste. Pierrick Nova au talent prometteur ne demande qu’à pouvoir jouer dans la cour des grands.

Numéros 8 :

Titulaire incontesté à ce poste, brillant par sa capacité de déplacement et sa technicité, le capitaine Étienne Herjean est un meneur d’hommes, un guerrier. Leader de jeu, apprécié de ses coéquipiers, perforateur, plaqueur, c’est un bon pourvoyeur de ballons.

Il devra composer avec le solide et puissant international tonguien Chris Hala’ufia, excellent en défense et dans le défi physique ; Didier Tison, prêté par Lyon, bon franchisseur, performant dans le jeu aérien comme en position de repli, et la polyvalence de Paul Belzons qui a plusieurs fois occupé ce poste au début de la saison.

Troisième ligne aile :

Le Samoan Kelly Meafua paraît incontournable. Il n’a plus rien à prouver de ses qualités de plaqueurs alliées à sa mobilité et à sa puissance. Jono Jenkins, qui avait été annoncé partant, reste. Le très physique australien, efficace dans les regroupements, va entamer une nouvelle saison avec le RCNM.

Paul Belzons qui a bien progressé au niveau de la technique individuelle et de l’engagement défensif, et l’Australien Lei Tomiki dont c’est le retour après plusieurs mois d’absence, complètent l’effectif où le jeune Yassine Jarmouni pourrait se voir offrir du temps de jeu.

Deuxième ligne :

On prend les mêmes et on recommence. L’infatigable Sud-Africain Nic Strauss, 36 ans, exemple d’abnégation et de courage, qui abat un énorme travail en défense, entame une nouvelle saison. Il a été l’un des joueurs les plus utilisés la saison passée. Seront aussi présents l’international portugais David Penalva, puissant et technique ; Romain Manchia, solide et expérimenté ; Hans Nkinsi, mobile et bon récupérateur de ballons, et le jeune Steven Bellafiore. Nic Strauss et Hans NKinsi peuvent aussi jouer troisième ligne.

Piliers :

À gauche, l’expérimenté et solide tonguien Georges Tu’inukuafe, qui peut également jouer à droite, reste une valeur sûre. Actuellement en Nouvelle-Zélande, il sera de retour en octobre. En attendant, le staff pourrait faire appel à l’espoir Jean-Luc Innocente qui vient d’être recruté. À droite, le club qui dispose toujours du Géorgien Tariel Ratianidze, performant en mêlée fermée, et a fait venir l’international All Black Neemia Tialata.

Ils seront en concurrence avec Nicolas Chocou, 22 ans, qui a signé vendredi pour deux saisons et qui possède à son actif plusieurs matchs en Top 14 et en Coupe d’Europe. Des recrues sont prévues en première ligne.

Talonneurs :

L’expérimenté et puissant international wallaby Huia Edmonds, très actif dans le jeu, devient le titulaire indiscutable. Il devra toutefois partager sa place avec le jeune et actif Cyril Deligny qui a gagné en maturité avec encore une grande marge de progression, et peut-être avec Jean-Luc Béziat, passé par Castres, dont le recrutement serait en cours.

L’espoir Alexandre Baron pourrait aussi compléter l’effectif.

Par Robert Fages

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?