Monter en puissance…

  • Monter en puissance…
    Monter en puissance…
Publié le , mis à jour

Après être passés tout près de la montée, les joueurs castelsarrasinois doivent se remobiliser dès l’entame pour atteindre leur objectif.

Cette saison, le Cac est passé tout près. Éliminés en huitièmes de finale par Saint-Sulpice-sur-Lèze, les hommes de Gilles Taché semblaient pourtant avoir toutes les cartes en mains pour s’imposer et décrocher une place pour la Fédérale 1. Thierry Lavergne, président du club et ancien joueur, regrette encore cette défaite. « Globalement, il ne faut pas tout jeter, retient l’ancien deuxième ligne. La saison a été très belle. Nous aurions aimé qu’elle soit parfaite et qu’elle se clôture par une montée en Fédérale 1. Nous sommes passés tout près… »

Gilles Taché, le patron des Castelsarrasinois, nourrit lui aussi encore bien des regrets : « Sur ce huitième de finale, il a plu des trombes d’eau. Nous n’avons pas joué comme nous savons le faire sur terrain sec. Puis, nous avons commencé à compter. Nous avons joué le match pour ne pas le perdre, pas pour le gagner… Cela doit nous servir de leçon pour rebondir cette année. » Cette saison, justement, les Tarn-et-Garonnais, espèrent la terminer parmi les deux meilleures équipes de la poule pour poursuivre ensuite leur rêve de montée. « Nous savons que le challenge sera âpre. Nous avons essayé de recruter des joueurs expérimentés et nous allons aussi faire confiance à nos jeunes, explique Gilles Taché. Nous espérons que l’amalgame se fera rapidement. Je pense que nous aurons une équipe au moins aussi compétitive que l’an passé. Mais notre poule est difficile avec de longs déplacements. Il faudra bien débuter et ne rien lâcher. »

Match amical contre puilboreau

Pour entameer au mieux leur saison, les Castelsarrasinois effectuteront quatre matchs de préparation face à Fleurance, en aller-retour, contre le RC Montauban dans le Tarn-et-Garonne, et enfin contre Puilboreau à… La Rochelle ! Oui, oui, vous avez bien entendu… Mais pourquoi à La Rochelle ? : « Romain Sazy, joueur de La Rochelle, est originaire de chez nous. C’est lui qui a tout organisé. Nous irons là-bas le week-end avant la reprise. Nous disputerons donc un match amical face à Puilboreau, qui évolue en Fédérale 3, mais qui est très ambitieux. Ensuite, nous irons voir un match des Maritimes à Deflandre, nous participerons à un ball-trap et nous dégusterons des huîtres. C’est vraiment un très beau stage pour lancer la saison. J’espère que les joueurs nous le rendrons le week-end suivant pour la reprise du championnat. »

Castelsarrasin a mis les petits plats dans les grands durant l’intersaison pour préparer au mieux le nouveau championnat qui se profile. Les hommes du président Lavergne, qui jouent chaque année les premiers rôles dans cette Fédérale 2, espèrent bien monter encore en puissance et que cette saison la chance leur sourira. En tous cas, ils sont déterminés à tout mettre en œuvre pour décrocher le billet tant convoité qui leur ouvrira les portes de l’antichambre du rugby professionnel… À suivre.

Cercle athletique castelsarrasinois

Date de création : 1910

Nombre de licenciés : 500

Plus haut niveau atteint : deuxième division (années 70)

Palmarès : champion de France Quatrième Série (1937), champion de France Deuxième Série (1939, 1959), champion de France Honneur (1961), champion du challenge de l’Excellence troisième division (1962), vainqueur du Challenge de l’Essor (1964), vainqueur de la Coupe de l’Offensive (1966), champion de France deuxième division fédérale (1967, 1974), vainqueur du Challenge de l’Essor Réserves (1981, 1988), champion de France juniors Phliponeau (1992)

Budget : 630 000 €

En 2015-2016 : 2e de la poule 6, éliminé en huitième de finale par Saint-Sulpice-sur-Lèze, maintenu

Par Mathilde Lacrouts

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?