Machenaud va prolonger, Clermont surveille Poirot

  • Machenaud va prolonger, Clermont surveille Poirot
    Machenaud va prolonger, Clermont surveille Poirot
Publié le , mis à jour

De nombreux bleus se retrouvent en fin de contrat en juin prochain, dont certains sont déjà particulièrement convoités sur le marché. Entre signatures effectives, engagements à venir et prolongations en vue, voici un tour d’horizon complet, au cas par cas.

Parmi les internationaux français, prisés par les poids lourds du Top 14, plusieurs se trouvent en fin de contrat avec leurs clubs respectifs en juin. Ils devraient donc animer le marché lors des prochains mois. Cela a commencé avec la signature effective du pilier droit du Stade français Rabah Slimani (26 ans) à Clermont où il débarquera lors de l’été 2017 et où il sera l’un des joueurs français les mieux rémunérés de l’Hexagone. Une ASMCA qui a décidément choisi d’anticiper pour doubler ses concurrents puisque l’ailier de Castres, Rémy Grosso (27 ans), s’est également engagé en faveur du club auvergnat pour la saison prochaine.

D’autres tendances se dégagent également. Depuis un certain temps, Montpellier est parti en quête d’un numéro neuf d’envergure. Mohed Altrad et son staff, après s’être déjà renseigné sur la situation du jeune Baptiste Serin (22 ans), auraient même fait du Racingman Maxime Machenaud (27 ans) une priorité. Une piste qui va vite se refroidir puisque, malgré un autre intérêt de Toulon le concernant, l’ancien Agenais va bientôt prolonger son engagement avec le club francilien. Il devrait ainsi signer pour quatre saisons supplémentaires. Du coup, vers qui le MHR va-t-il se tourner ? Le Toulousain Sébastien Bézy (24 ans), lui aussi en fin de contrat ? Ce devrait être compromis puisque le joueur va entamer les discussions avec son club formateur, lesquels ont toutes les chances d’aboutir. Son coéquipier, le flanker Yacouba Camara (22 ans), actuellement en rééducation après sa grave blessure au genou, est dans la même situation. De son côté, les négociations ont débuté avec ses dirigeants mais le Racing 92 se serait déjà engouffré dans la brèche pour tenter d’attirer le joueur.

Nouveau contrat pour Lopez à l’ASMCA, quid de Mermoz à Toulon ?

D’autres internationaux sont sur le point de prolonger dans leurs clubs. Au premier desquels l’ouvreur Camille Lopez (27 ans) qui va signer un nouveau contrat à Clermont dans les semaines à venir. Clermont, encore et toujours, qui, après avoir sécurisé le côté droit de sa mêlée avec l’arrivée future de Slimani, s’est aussi penché sur le côté gauche. Effectivement, le staff de l’ASMCA s’est donné deux mois pour trancher l’avenir des joueurs actullement présents. Vincent Debaty (34 ans), sous contrat jusqu’en 2018, possède une clause libératoire au 31 octobre prochain. Si le club l’active, il sera libre en juin 2017. L’engagement de Thomas Domingo (31 ans), lui, se termine en fin de saison. Du coup, les dirigeants sondent déjà le marché et se sont penchés sur le cas du prometteur pilier gauche de Bordeaux-Bègles Jefferson Poirot (23 ans), aussi en fin de contrat en juin. Si la piste se confirme, les choses pourraient s’accélerer avant la fin de l’année. Ce n’est pas le seul pilier gauche international français qui pourrait être disponible en juin, puisque le Briviste Lucas Pointud (28 ans) sera dans le même cas.

Autre situation à surveiller de très près, celle de Maxime Mermoz (30 ans) à Toulon. Le trois-quarts centre des Bleus, proche de rejoindre l’UBB à un an de la fin de son contrat, a fait machine arrière il y a quelques semaines. Il avait ensuite été séduit par la proposition des l’ambitieux club anglais de Bath mais Mourad Boudjellal avait cette fois refusé de le libérer. Il devrait encore se retrouver au centre des attentions cette année. Enfin, après avoir perdu Slimani, le Stade français va chercher à conserver Rémy Bonfils, Antoine Burban, Raphaël Lakafia, Djibril Camara et Hugo Bonneval.

Par Jérémy FADAT, Vincent BISSONNET et Arnaud BEURDELEY

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?