La chasse au Connacht

  • La chasse au Connacht
    La chasse au Connacht
Publié le , mis à jour

Le Connacht est un champion en titre assez surprenant. cette saison 2016-2017 marquera-t-elle le retour aux affaires du Leinster et du Munster, les deux ogres irlandais ?

On avait quitté la Ligue celte le 28 mai 2016 à Murrayfield avec une image inédite : le Connacht sacré pour la première fois de son histoire. Avec une victoire en finale contre la province du Leinster (20-10). Les hommes de Pat Lam avaient surpris tout le monde en remportant le Pro 12, même s’ils avaient fini deuxième de la saison régulière, à égalité de points avec le Leinster. Dans une année marquée par la Coupe du monde, la province de Galway, avait été épargnée par les doublons et profité de la mauvaise passe des Munster, Leinster et Glasgow, handicapés par de nombreux absents.

Mais cette année, pas de Mondial. Bundee Aki, sacré meilleur joueur de la Ligue celte, et ses coéquipiers vont devoir confirmer. Mais pour l’heure, le champion ne s’est pas trop renforcé. Parmi les sept recrues, les plus marquantes ne font pas forcément rêver… Débarque donc Lewis Stevenson (32 ans), qui arrive d’Exeter et qui apportera son expérience au poste d’arrière. Et le demi de mêlée des Lions, le Sud-africain Marnitz Boshoff (27 ans). Le bémol, c’est que la franchise de l’Ouest irlandais a perdu deux cadres, à savoir l’ouvreur états-unien AJ MacGinty, parti à Sale, mais surtout son centre international irlandais, Robbie Henshaw. Le successeur annoncé de Brian O’Driscoll jouera désormais au Leinster.

Retour de Jonathan Davies, Charles Piutau débarque enfin

Chez les bookmakers, le Leinster, le Munster, l’Ulster et Glasgow ont de meilleure cote que le Connacht pour le titre 2017. Et pour cause, les concurrents aux titres se sont renforcés. Même si l’essentiel des stars du XV file en France ou en Angleterre, cette saison a vu un arrivage de joueurs de qualité. À commencer par une tête bien connue en France, l’international gallois Jonathan Davies, qui a quitté Clermont après deux ans au club. Il retrouve cette année les Scarlets de Llanelli, une équipe qu’il connaît déjà bien puisqu’il y a joué de 2006 à 2014. Autre star : Charles Piutau, l’international all black, quitte les Wasps et rejoint enfin la province de l’Ulster. Il devait y signer en 2015 mais le club nord-irlandais avait rempli son quota de joueurs non-européens. À l’Ulster, il croisera le springbok Marcell Coetzee, qui arrive des Sharks, où il a vécu une saison blanche à cause d’une blessure.

Il y aura d’autres anciens pensionnaires du Top 14 qui débarqueront dans le Pro 12. Corey Flynn arrive à Glasgow après avoir passé deux ans au Stade toulousain ou encore l’ouvreur italien Tommaso Allan (ex-Perpignan) revient au pays et s’est engagé avec le club de Trévise.

Enfin, il y a ceux qui arrivent de l’hémisphère Sud. Ils sont néanmoins très peu. Willis Halalolo, le centre néo-zélandais qui vient tout juste d’être sacré en Super Rugby avec les Hurricanes, a rejoint Cardiff. Idem pour son ancien coéquipier, Jamison Gibson-Park qui a lui rejoint le Leinster.

Pour l’ouverture du championnat, il y aura un choc de champions entre Glasgow, vainqueur en 2014, et le Connacht, tenant du titre.

Par Philippe Péronne

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?