Rupture de contrat pour nagusa?

  • Rupture de contrat pour nagusa?
    Rupture de contrat pour nagusa?
Publié le , mis à jour

Quoi qu'il arrive, le Fidjien sera sanctionné par le club du MHR.

 

Montpellier va-t-il revoir un jour son meilleur marqueur d’essais ? La question semble plus que jamais d’actualité : en effet, il serait aujourd’hui question de rupture de contrat entre Timoci Nagusa et le club à la fleur de Ciste. Le sujet s’étale dans les colonnes de la presse depuis la reprise : l’ailier fidjien (29 ans, 24 sélections) n’est pas revenu dans l’Hérault alors qu’il est attendu depuis plus de longues semaines.Opéré d’une pubalgie à l’intersaison, il avait bénéficié d’une semaine de congés supplémentaire pour se rétablir mais il aurait dû arriver il y a déjà plus d’un mois.

Après avoir demandé un délai en raison de problèmes personnels, «Jim » Nagusa a plusieurs fois fait faux bond à ses dirigeants.Au point qu’ils lui avaient fixé un ultimatum pour un retour le jeudi 25 août.Le Fidjien ne s’était pas présenté et avait indiqué avoir pris ses billets pour un retour en France mardi dernier.Une nouvelle fois repoussé.Interrogé à ce sujet cette semaine, le président montpelliérain Mohed Altrad n’a pas caché son impatience : « Le joueur exagère. Chaque année, il nous fait le coup. Cette fois-ci, ça fait un mois.Ce n’est pas très décent de sa part. On attend qu’il soit là. Aux dernières nouvelles, il a pris son billet d’avion pour la semaine prochaine mais nous n’avons aucune garantie. »

Selon plusieurs sources concordantes, il serait probable que le meilleur marqueur du dernier Top 14 (15 essais) ne sera pas de retour non plus ces jours prochains. Altrad confirme : «Il nous a dit avoir pris des billets d’avion pour un retour le 14 septembre. Mais rien ne dit qu’il prenne bien cet avion... Il nous a déjà fait le coup.» En proie à des difficultés familiales (son épouse et son fils vivent aux Fijdi), Timoci Nagusa pourrait ne pas revenir en France. Et donc ne pas honorer la fin de son contrat avec le MHR, prévue en juin 2018.Le président du MHR réfute l’idée d’un non-retour et de négociations engagées en ce sens. «Le club n’a pas de contact avec lui et il n’y a donc pas de négociations, c’est faux.»

 

Une sanction en cas de retour

 

Alors l’histoire est-elle finie entre le Fijdien volant et son club ?Même s’il revenait, ce nouvel épisode laisserait de toute façon des traces.C’est ce qu’avait laissé entendre Mohed Altrad : « Quelle que soit l’importance du joueur, on peut faire sans lui. Je veux voir quelles sont ses explications sur ce côté irrationnel. On avisera ensuite, mais il y aura une sanction, c’est certain (...) Jim marche à l’instinct dans les entraînements et les matchs, mais se à nous pose la question de savoir si il faut le « tuer », -entendre le mettre au placard (N.D.L.R)- ou pas.» Et de nous confirmer, hier soir, dimanche : «J’attends toujours de le voir et de l’entendre. Ace jour, il n’est pas payé et il est en faute. On verra ce qu’il nous dit...».

 

Par E.D avec J.L

Emilie Dudon
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?