Avant Toulouse, Toulon en sursis

  • Avant Toulouse, Toulon en sursis
    Avant Toulouse, Toulon en sursis
Publié le , mis à jour

Diego Dominguez sur la sellette, Fabien Galthié évoqué : s'ils sont inquiets par les rebondissements qui touchent le staff, les supporters toulonnais restent persuadés que le manager en place à l'heure actuelle peut être l'homme de la situation.

« La situation est invivable », l'aveu d'un joueur toulonnais confirme que tout s'est accéléré depuis quelques heures du côté de la Rade. L'annonce de l'arrivée de Fabien Galthié, qui précipiterait la chute déjà actée d'un Diego Dominguez – qui n'a jamais fait l'unanimité auprès de son président – en serait l'élément déclencheur. Une accumulation de maux qui inquiète aujourd'hui sur la Rade. Les supporters ? Ils restent pour le moment persuadés que le club finira par retrouver son équilibre. Tendance confirmée par Christophe Dominici, qui a connu le contexte bouillant du club toulonnais mais également côtoyé Diego Dominguez de très près durant ses années parisiennes. « Diego réussira-t-il à Toulon ? C'est du cinquante/cinquante et ça dépend surtout des objectifs qui lui sont fixés. Si l'objectif c'est de se maintenir, le RCT aura réussi sa saison sans problème. Le Top 6 ? Sauf catastrophe ils y seront. Après avoir mangé tant de caviar, les supporters toulonnais ne se contenteront pas d'un simple barrage ou une demi-finale. » Pour l'ailier aux soixante-cinq sélections, Mourad Boudjellal devrait temporiser et laisser sa chance à Diego Dominguez. « Mourad Boudjellal se trompe... Lorsqu'il a recruté Diego Dominguez il savait qu'il n'avait pas d'expérience de manager mais n'a pas hésité à faire le pas. Donc si au premier abord il a été immédiatement convaincu que Diego était le manager idéal, il doit lui laisser le temps de bâtir une équipe, un état d'esprit et un style de jeu avec ses propres armes. » Tendance confortée chez certains supporters qui se demandent si finalement, que ce soit Diego Dominguez ou un autre nom, la situation serait elle vraiment différente.

 

Changer de staff : illusion ou solution ?

Comme nous vous l'apprenons dans notre édition de demain, Fabien Galthié serait enfin tombé d'accord avec Mourad Boudjellal et devrait prendre les rênes de l'équipe. Mais entre sa procédure aux prud’hommes qui l'oppose à Mohed Altrad et au club de Montpellier, Fabien Galthié refusait jusqu’alors de donner suite aux sollicitations du président Varois. Sauf que les mauvais résultats de ce début de saison, auxquels il faut rajouter l'évidence selon laquelle Mourad Boudjellal est depuis longtemps convaincu que Diego Dominguez n'est pas l'homme de la situation ont fait grossir la rumeur Galthié au RCT . Toutefois, cet accord de principe (réfuté par le président) ne permet pas de donner avec exactitude la date d'arrivée de l'ancien Montpelliérain. Ainsi c'est pour le moment Diego Dominguez qui devrait rester à la tête du club toulonnais... au moins pour les prochaines semaines. La série de quatre matchs qui attend le RCT va déterminer de l'avenir de l'ancien demi d'ouverture du Stade français. Si le triple champion d'Europe rivalise en déplacement à Toulouse et à Colombes, avant de recevoir Clermont (Mayol) et Montpellier (Vélodrome) , nul doute que le staff actuel ne serait que renforcé pour les mois à venir. En revanche une série de défaites pourraient précipiter la chute d'un système déjà en perdition. Mourad Boudjellal se prépare à un tel scénario et rencontrera ce vendredi Mike Ford. De cette entrevue devrait naître une éventuelle proposition de contrat de trois mois « au cas où », afin d'assurer un éventuel intérim.

 

Dominguez a la cote chez les supporters

Du côté des supporters Rouge et Noir, le départ de Diego Dominguez ne rassure personne. Apprécié aux abords du stade Mayol, il n’est pas rare d’entendre que l’ancien demi d’ouverture de la Squadra Azzura n’a pas encore eu le temps de prendre son groupe en main et que les résultats devraient venir par la suite. Mais Mourad Boudjellal aura-t-il la patience d’attendre ? Laissera-t-il une dernière chance à Diego Dominguez ? Le match à Toulouse pourrait déjà dessiner, dans les grandes lignes, l’avenir du manager toulonnais.

Par Pierrick Ilic-Ruffinatti à Toulon

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?