Le maintien en cadeau

  • Le maintien en cadeau Le maintien en cadeau
    Le maintien en cadeau
Publié le , mis à jour

Maintenues sur tapis vert, les Coccinelles du Grenoble Université Club ont fêté samedi dernier leur dixième anniversaire. Sumana Yin, revient sur la progression de l’équipe.

Samedi soir, lors de la réception de Lyon, les Coccinelles ont fêté son dixième anniversaire. Parmi elles figuraient l’ouvreur, Sumana Yin, qui compte dix ans de pratique, toute au GUC. Avec la troisième ligne aile, Charlotte Hervé, elle est la seule rescapée des débuts au… Rugby Club Grésivaudan. « La section s’est ouverte là-bas, rappelle l’ancienne judokate. Le frère d’une amie jouait dans ce club. Après quinze ans de judo, j’avais envie de faire un sport d’équipe. » Pas impressionnée par les contacts, forcément, elle grandit en même temps que l’équipe ; à 7 les deux premières saisons dont la deuxième en entente avec le GUC, puis à en Fédérale 3 à 12. Les débuts furent gagnants avec une montée immédiate en Fédérale 2. « Ensuite, on a alterné les allers-retours entre la Fédérale 1 et la Fédérale 2. » Et elle a marqué deux pauses pour donner naissance à deux enfants. Le point d’orgue de l’histoire de Sumana Yin et des Coccinelles fut bien sûr la finale, perdue, au niveau fédéral en 2015, contre La Rochelle. « C’est toujours une déception de perdre une finale, reconnaît-elle. Mais c’était inattendu. Les trois niveaux venaient d’être fusionné et en début de saison, on partait dans l’inconnue. La montée fut une belle récompense pour quelques anciennes. Certaines sont restées plusieurs saisons au club alors qu’elles avaient le niveau pour jouer plus haut. » Las, les départs à l’été 2015 n’ont pas permis à l’équipe d’être compétitive la saison passée. Un seul match nul a égayé l’exercice marqué par une extrême difficulté à marquer. « Ce ne fut pas si dur à vivre, tempère-t-elle. Les filles sont restées motiver pour s’entraîner et progresser. » Maintenues sur tapis vert, Sumana Yin et les Coccinelles rêvent maintenant de s’offrir en cadeau le maintien en fin de saison. Sur le terrain.

Par Sébastien Fiatte

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?