Leigh : onze ans après

  • Leigh : onze ans après
    Leigh : onze ans après
Publié le

Les Centurions de Leigh ont validé leur accession en Super League. Ils ont patienté onze longues années avant de retrouver le plus haut niveau de l’épreuve.

C’est désormais officiel, les Centurions de Leigh joueront la saison prochaine en Super-League, un niveau de compétition qu’ils avaient fréquenté au cours de la saison 2004-2005. Une saison qui fut particulièrement difficile puisqu’ils avaient fermé la marche de l’épreuve un petit capital de cinq points fruits de deux victoires, un match nul et vingt- cinq défaites. Avant de retrouver le sommet de la hiérarchie, le club de la ceinture de Manchester a patienté onze ans dans l’antichambre de l’élite.  

 

1 -Un recrutement ambitieux- En tout début de saison, le manager en chef, Neil Jukes et le président, Derek Beaumont l’avaient annoncé «  Nous voulons accéder en Super League, un point c’est tout. » Pour ce faire, l’encadrement a procédé à un recrutement XXL en faisant parapher des contrats à des ex stars de la Super League et NRL. Ainsi, Rangi Chase, Fuifui Moimoi, Willie Tonga, Harrisson Hansen sont venus étoffer et muscle un groupe talentueux.    

2- Vingt-et-Une victoires en Championship- En première phase, les Centurions ont dominé de la tête et des épaules le « Championship ». En vingt-trois rencontres officielles, vingt- et une  victoires ont ponctué le parcours des Centurions.Le seul écart fut le partage des points à Bradford (32-32), le 28 février et la défaite lors de journée inaugurale le 7 février à Batley 22-24.  

3- le 10 septembre 2016 : le jour de gloire- C’est le 10 septembre dernier lors de la réception d’Huddersfield que les Centurions ont mathématiquement  validé leur accession en Super League. Ils se sont imposés 48 à 40, un score qui se passe de tout commentaire.  

4 – Ne pas faire le yoyo- Pour la saison à venir, le comité directeur et leur emblématique président, Derek Beaumont  ont  déjà acté leur  ambition sportive. Il n’est pas question de faire le yoyo, le projet c’est d’installer dans la durée le club en Super League.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?