Bourgoin maîtrise (enfin) son sujet

  • Bourgoin maîtrise (enfin) son sujet
    Bourgoin maîtrise (enfin) son sujet
Publié le , mis à jour

Après deux premières sorties poussives à domicile Bourgoin a, logiquement et facilement, dominé Dax, au terme de son match le mieux maîtrisé depuis... très longtemps.

Bourgoin 35 - 13 Dax

Par Sébastien Fiatte

 

Résumé de la rencontre

Bourgoin prenait le score sur deux pénalités d'Aviata (6-0, 8e) mais Dax recollait par l'entremise de Cachet (6-6. 17e). Après avoir desserré l'étau, le CSBJ trouvait la faille par Mohamed Khribache. Le talonneur marquait en force après un retour intérieur de l'arrière, Matthieu Nicolas (16-6, 23e). Il doublait la mise quatre minutes plus tard, en supériorité numérique (23-6, 27e). Dans la foulée, Junior Taavili, recruté à l'intersaison, marquait aussi en force après une pénaltouche. Malgré un sursaut d'orgueil, Dax ne parvenait pas à réduite la marque avant la pause.

En début de deuxième période, Dax ne profitait pas non plus de sa supériorité numérique, Chiappesoni Restano écopait à son tour d'un avertissement pour en-avant volontaire (42e) et Kamea assommait définitivement les Dacquois (35-6, 45e). Les visiteurs lancèrent quelques flèches mais leurs intentions offensives étaient toujours annihilées par un en-avant, une faute ou la défense berjallienne. Après la sirène, dans une fin de match décousue, Koliavu sauvait l'honneur. Il était temps.

 

Le fait du match

Qu'est-il passé par la tête du pilier droit dacquois, James Lakepa, pour commettre une faute aussi grossière ? Sur une action anodine au milieu de terrain, il contournait le ruck pour venir plaquer le demi de mêlée berjallien, Fabio Da Silva, sous les yeux de l'arbitre, qui sortait justement un carton jaune. Son équipe allait payer cash son absence. Menée 16-6 à sa sortie, elle avait encaissé deux essais transformés à son retour et était KO debout (30-6).

 

L'action de la rencontre

Dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, Bourgoin a subi un siège en règle de sa ligne. Il y a laissé des plumes en se mettant régulièrement à la faute. Le CSBJ n'avait pas encore concédé de cartons cette saison, il en prenait deux en quelques minutes : Maxime Santoni, puis Yann Resseguier, rentraient avant leurs camarades au vestiaire. A quinze contre treize, Dax gâchait trois munitions et finissait par voir Naqalevu garder la balle au sol et Bourgoin taper la balle en touche.

 

Le joueur de la rencontre

Avant la rencontre, Bourgoin n'avait marqué que trente-deux points par le biais de ses buteurs, le moins bon total pour une équipe cette saison en Pro D2. La première titularisation de la saison de Silago Aviata, à l'ouverture, a apporté une solution au problème. L'ancien Chambérien, qui découvre le Pro D2, a marqué ses cinq premiers coups de pied (deux pénalités, trois transformations), pour un total de 5/6, donnant à la pause de l'ampleur à la domination de son équipe (30-6). Sa densité physique et son sens du jeu ont également été précieux. Il a d'ailleurs terminé au centre, dans le dernier quart d'heure, après l'entrée en jeu de Jordan Michallet, puis il a sorti les ballons derrière les rucks après le carton jaune reçu par le jeune Florent Campeggia, avant de sortir pour un protocole commotion à deux minutes de la fin.

 

FICHE TECHNIQUE

À Bourgoin-Jallieu - vendredi 20h - 3500 spectateurs environ

Arbitre : M. Clave (Armagnac-Bigorre)

Evolution du score : 3-0, 6-0, 6-3, 6-6, 9-6, 16-6, 23-6, 30-6 (mt), 35-6, 35-13.

 

BOURGOIN : 4E de Khribache (23e, 27e), Taavili (32e), Kamea (45e); 3T Aviata (23e, 27e, 32e); 2P Aviata (5e, 8e, 21e).

Cartons jaunes : Santoni (40e), Resseguier (40e), Campeggia (69e).

 

DAX : 1E Koliavu (80e); 1T Bau (80e); 2P Cachet (10e, 17e).

Cartons jaunes : Lakepa (25e), Chiappesoni Restano (42e).

 

 

BOURGOIN : 15. Nicolas; 14. Kamea, 13. Puyo (21. Michallet 65e), 12. Veratau, 11. Coux (22. Perrin 54e) ; 10. Aviata (13. Puyo 79e), 9. Da Silva (20. Campeggia 56e); 7. Leonte (Cap.) (17. Fakalelu 40e-49e), 8. Taavili (19. Perez Galeone 49e), 6. T. Cotte ; 5. Santoni (18. L. Cotte 49e), 4. Adamou ; 3. Mirande (17. Fakalelu 24e-31e, 23. Spachuk 60e), 2. Khribache (16. Saby 49e, 2. Khribache 61e), 1. Resseguier (17. Fakalelu 49e).

 

DAX : 15. Justes ; 14. Dechavanne, 13. Naqalevu, 12. Klemenczak (21. Bureitakiyaca 70e), 11. Delai (22. Alcalde 56e) ; 10. Cachet (20. Lesparre 52e), 9. Bau ; 7. Coletta (19. Koliavu 5e-9e), 8. Swanson (19. Koliavu 63e), 6. Chiappesoni Restano ; 5. Tu'ineau (Cap.) (18. Ternisien 56e), 4. Ceyte ; 3. Lakepa (23. Faanunu 49e), 2. Bethery (16. Firmin 49e), 1. David (17. Choinard 49e).

 

Les buteurs

Aviata (3/4, 3P/3) ; Cachet (2P/2), Bau (1T/1)

 

Les meilleurs

Aviata, Leonte, Veratau, Adamou, Khribache ; Tu'ineau, David

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?