Macurdy arrive, Labit se replace

  • Macurdy arrive, Labit se replace
    Macurdy arrive, Labit se replace
Publié le , mis à jour

Info Midol : le RCNM va annoncer ce mercredi un chamboulement de son staff. Noriega va partir, Macurdy devenir manager général avec Buada et Labit sur le terrain.

Le président Bernard Archilla, en poste depuis quelques semaines, s’apprête à présenter son plan de relance du club narbonnais, portant particulièrement sur le secteur sportif. Sa décision est prise : il entend chambouler le staff technique de l’actuelle lanterne rouge de Pro D2 et va le présenter au conseil d’administration de la SASP, mercredi, avant de le rendre public.

Bernard Archilla compte nommer l’ancien deuxième ligne du Racing et de Montpellier, Michel Macurdy, manager général du club en charge de la partie sportive professionnelle. Il va confirmer Sébastien Buada, ancien demi-de-mêlée comme entraîneur des trois-quarts, et lui adjoindre Christian Labit pour les avants. Deux choix que Bernard Archila a fait valider auprès de Michel Macurdy. Du coup, Patricio Noriega devrait être libéré contractuellement dans les plus brefs délais. Débarqué cet été dans l’Aude, l’Australo-Argentin n’a pas trouvé ses marques, le départ de Rocky Elsom, grand artisan de sa venue, ne l’ayant pas aidé.

Noriega vers un autre Racing ?

Du coup, l’ancien pilier du club Sébastien Petit, en charge des espoirs jusqu’alors, devrait intervenir chez les pros en tant que consultant pour la mêlée, aux côtés de Christian Labit. Avec ces modifications, les Narbonnais espèrent enfin lancer leur saison et tourner définitivement la page australienne incarnée par Rocky Elsom et la société FG Management.

Patricio Noriega, sur le départ, pourrait rebondir rapidement. La semaine dernière, l’ancien pilier des Pumas (25 sélections) et des Wallabies (24 sélections) aurait été aperçu du côté du Plessis-Robinson. Depuis le début de la saison, la mêlée du Racing 92 connaît quelques difficultés et les champions de France en titre ne seraient pas opposés à l’arrivée d’un consultant pour prendre en mains ce secteur de jeu. Patricio Noriega (44 ans) connaît d’ailleurs le club des Hauts-de-Seine pour y avoir passé quelques mois lors de la saison 2012-2013, aux côtés de Gonzalo Quesada. Patricio Noriega, vers un autre Racing ? C’est pour le moment une hypothèse de travail.

Par P-L.G avec V.B

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?