Novès : « Je ne fermerai l'équipe de France à personne »

  • Novès : « Je ne fermerai l'équipe de France à personne »
    Novès : « Je ne fermerai l'équipe de France à personne »
Publié le , mis à jour

Mardi matin, au sein de l'auditorium de Marcoussis, le sélectionneur national a assuré que le XV de France n'était pas un groupe hermétique. Comprenez par là que Brice Dulin, jamais convoqué depuis la prise de pouvoir de Guy Novès, reviendra peut-être un jour en Bleu...

Propos recueillis à Marcoussis par Marc DUZAN

 

En quoi ce stage de trois jours est-il bénéfique à l'équipe de France ?

Ce qui est certain, c'est que cette convention, nécessaire, doit nous permettre d'être encore plus compétitif et de pouvoir mieux rivaliser avec nos adversaires directs dans le Nord et j'espère dans quelques temps dans le Sud. Ce stage est un véritable confort, c'est indéniable, mais le temps nous dira si la convention a permis d'améliorer la technique individuelle de chacun. Le sproblèmes ne se règleront pas d'un coup de baguette magique.

 

Au moment où Scott Spedding a du déclarer forfait pour une légère commotion cérébrale, vous avez fait le choix de n'appeler aucun remplaçant. Pourquoi ?

On part du principe que les absents seront avec nous en novembre (pour les tests contre les Samoa, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, N.D.L.R.). Mélanger en permanence les joueurs, ce n’est pas la meilleur méthode à mon avis. On a quand même intérêt à travailler au maximum avec les mêmes joueurs.

 

Le nom de Brice Dulin, l'arrière des champions de France, a-t-il néanmoins été évoqué ?

Je suis vraiment ses matchs et constate sa progression. Son nom a été évoqué. Mais il y aussi des clubs qui jouent le championnat, et qui ont beaucoup de joueurs concernés, donc on ne veut pas non plus piller les clubs. Mais si Spedding est forfait (pour les tests de novembre, N.D.L.R.), il y a de grandes chances que Brice Dulin nous rejoigne avec Maxime Médard, donc il n'est pas du tout écarté. Brice Dulin a raison de continuer à bosser. Je ne fermerai l'équipe de France à personne. Mais les obligations de performances que nous avons font que si nous voulons atteindre notre cible, nous devons travailler au maximum avec les mêmes joueurs.

 

Virimi Vakatawa, également membre de l'équipe de France à 7, participe également à ce stage. Quelle équipe est-elle prioritaire pour lui ?

Virimi est prioritairement à disposition du XV de France. Il ira jouer les tournois de rugby à 7 (le circuit mondial court de décembre à fin mai, N.D.L.R.) quand nous déciderons qu'il aura besoin de faire du rugby en plus de la préparation physique intensive et de la récupération.  

 

 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?