Dax évite le piège vannetais

  • Dax évite le piège vannetais
    Dax évite le piège vannetais
Publié le , mis à jour

Les Dacquois comptaient sur la réception de Vannes pour confirmer leur bon début de saison et ont, au cours d'une rencontre plaisante, évité le piège tendu par les Bretons.

Dax 33 - 27 Vannes

Par Laurent Travini

 

Résumé de la rencontre

Cette rencontre entre deux outsiders du championnat avait tout du match piège. Avec des destinés similaires et des ambitions partagées, les Landais et les Bretons ont identifié ce match comme un véritable révélateur. Cette première rencontre du deuxième bloc devait permettre aux deux formations de confirmer un premier bloc prometteur. L’entame a clairement tournée en la faveur de Dax. Dès les premières mêlées, les Landais mettaient à mal leur adversaire et les Vannetais faisaient preuve d'une une certaine fébrilité. Les Dacquois privaient les adversaires de ballons et les mettaient à la faute. Par trois fois (5e, 18e et 22e) Nicolas Cachet sanctionnait les indisciplines bretonnes. A la suite d’un maul, Arnaud Pic inscrivait le premier essai (16-0 à la 28e). Vannes, clairement en échec, réussissait quand même à réduire l'écart au score par deux pénalités en fin de première mi-temps (16-6). La pause, animée par le groupe dacquois des « Celt’hickers », laissait augurer un match plein pour les hôtes du soir. Au retour des vestiaires, la domination de Dax en mêlée, entraînait la sortie sur carton jaune du pilier Jado (44e). Sanction immédiate avec un magnifique essai en première main de Delai (46e). Cette euphorie dacquoise, sera récompensée par un essai un peu chanceux de l’autre ailier fidjien, Bureitakiyaca (30-6). Le bonus offensif en poche les Dacquois commettaient des pêchers d’orgueil. De nouveau au complet et avec de l’abnégation saupoudrée d’un brin de chance, les joueurs du RCV recollaient au score en deux minutes (55e et 57e). Deux essais transformés plus tard, le scénario tournait à la poursuite infernale (30-20). Le relâchement landais commencait à faire frémir dans les travées ! Le métronome dacquois, Nicolas cachet, permettait néanmoins de maintenir une marge de sécurité (33-20). Un nouveau carton jaune pour le pilier Dumas, ne refroidissait pas les ardeurs bretonnes. Un dernier essai de Guemes, voyait mourir les intentions de Vannes à six petits points (33-27). Avec un peu plus de ballons, les Bretons ont pu montrer leur vrai visage. Les Dacquois s’en tirent finalement plutôt bien en laissant Vannes sans le bonus. Ce match promettait d’être piégeux… Il l’a finalement été à tour de rôle pour chacun des deux protagonistes.

 

Le tournant du match

Les deux essais bretons marqués à deux minutes d’intervalles en milieu de deuxième mi-temps. Cela a remis les bretons dans le match et refroidit l’ambiance.

 

L'essai de la rencontre

Sur une des rares attaques placées de Dax, l’ailier Fidjien Delai marque un essai d’école avec du timing et un retour intérieur de grande classe.   

 

Le joueur de la rencontre

Le Fidjien Esava Delai s’est clairement fait remarqué ce vendredi soir. L’ailier Dacquois n’a eu de cesse de relancer, déborder, redoubler et défendre. Il marque un très bel essai en récompense de sa belle prestation.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?