Clermont avec brio !

  • Clermont avec brio !
    Clermont avec brio !
Publié le , mis à jour

Les Clermontois, revanchards de l'an dernier ont livré une partition impressionnante de maîtrise pour s’offrir un succès avec autorité chez les Anglais d’Exeter, assorti du bonus offensif. Sérieux et vraiment costauds !

Le résumé

Il aura fallu attendre 21 min pour voir Clermont investir le camp anglais et se montrer réellement dangereux. Auparavant les Chiefs d’Exeter auront montré qu’ils ne sont pas maladroits avec un ballon de rugby. Mais voilà Clermont n’est pas le dernier né sur la scène européenne et les Auvergnats ont montré que les ambitions sont toujours intactes. a du répondant et a su gérer et contrôler les velleités offensives anglaises de main de maître par une défense plus que sérieuse et appliquée. Disons-le les Auvergnats ont tout simplement éteint les Chiefs. Concassés l’an dernier au Sandy Park et une défaite 31-14, l’ASM s’est offert une belle revanche. Face au vent en première mi-temps, les hommes de Franck Azéma ont su se montrer réalistes et ont offert une partition de classe avec une ligne de trois-quarts à un niveau international, bien aidé par une troisième ligne au four et au moulin . Le premier essai en est une parfaite démonstration. Après un ballon récupéré par Fofana, Nakaitaci joue parfaitement un 1-2 avec Julien Bardy pour un essai d’école. Clermont a profité de l’approximation anglaise et des ballons récupérés pour montrer son aisance technique. Les Anglais qui devaient faire face à la sortie sur blessure de leur talonneur international Cowan-Dickie n’avait rien en leur faveur. Dans les mauls, le jeu courant, l’ASM a contré Exeter à l’image de ce ballon récupéré à la 36ème sur un maul des hommes du Devon. L’occasion d’inscrire un troisième essai avec Lopez qui perçait au centre du terrain et cassait le premier rideau avant de servir Fofana à hauteur qui n’a plus qu’à aller aplatir. Le seul point noir pour l'équipe auvergnate pourrait être la sortie de Fritz Lee sonné après un déblayage plutôt appuyé de Julian Salvi. En deuxième mi-temps les Anglais ont pilonné la ligne clermontoise sans réussir à refaire leur retard. Et l’addition aurait pu être plus salée si Clermont avait concrétisé certaines occasions. Strettle commettait un en-avant à la 58ème alors que l’essai était tout fait. Fofana en a tout de même profité pour inscrire un doublé. Les multiples changements effectués par le staff anglais n’y auront rien fait. La fin de match voyait l’ASM se montrer sereine dans la gestion du match et Exeter sauver petitement l’honneur en inscrivant un essai par Sam Hill.

 

Le fait du match

La première période clermontoise fut parfaite à tous les niveaux. Avec trois incursions dans les 22 d’Exeter pour autant d’essais inscrits, Clermont s’est montré d’une efficacité implacable. Une bête à sang-froid qui a su tuer dans l’oeuf toutes les ambitions anglaises, légitimes avant le match. À 3-21 à la mi-temps, l’écartétait fait et le contrat presque rempli. L’essai du bonus offensif dès la 43e par Abendanon était la cerise sur le gâteau.

 

L’essai du match

Le quatrième essai au retour des vestiaires – celui du bonus- est magnifique. Après une mêlée stable sur les 40m, une "A89"s’enclenche entre Lee et Parra. Le jeu est rapidement orienté sur l'aile droite vers Strettle qui passe après contact pour Lee, qui réalise un off-load en faveur de son arrière qui élimine le dernier défenseur.

 

L’homme du match

Difficile de distinguer un seul homme dans le succès sans bavure des Asémistes. La ligne de trois-quarts clermontoise a fait des ravages à la défense anglaise. Quatre essais ont été inscrits par les trois-quarts. Efficaces en défense, quasiment jamais prise à revers malgré le talent d’Exeter, les Clermontois ont en plus de ça montré une animation offensive complète.

 

Les meilleurs : à Exeter : Salvi, Welch, Waldrom, Hill, Devoto

à Clermont : Zirakashvili, Chouly, Bardy, Lee, Parra, Lopez, Nakaitaci, Fofana, Strettle, Abendanon

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?