Tout bonus pour Castres !

  • Tout bonus pour Castres !
    Tout bonus pour Castres !
Publié le

Sérieux et incisif, Castres s'impose à Pierre-Antoine avec la manière, 41 à 7 face à Northampton. Un succès bonifié qui lance la saison européenne du CO.

Résumé du match :

Du rythme, des intentions et un spectacle de très bonne qualité. Voilà ce que nous ont proposé les Castrais lors de cette première période. Un premier acte qui les a vu prendre d'entrée les devants grâce à deux coups de patte de Benjamin Urdapilletta (6-0, 13e, 12 points au total). Enfin rentrés dans leur rencontre, les Saints commencèrent à occuper les vingt-deux mètres castrais. Ces derniers résistèrent de belle manière notamment grâce à une grosse mêlée. C'est d'ailleurs au sortir d'une nouvelle mêlée que Rory Kockott fût sanctionné d'un carton jaune (22e). Le début des ennuis pour le CO ? Pas du tout. Au contraire, sur un contre fulgurant, David Smith s'en alla aplatir entre les perches anglaises le premier essai castrais (13-0, 31e). Puis c'est Tichit tout en puissance qui, juste avant la pause, viendra corser l'addition. Les castrais rentrèrent aux vestiaires avec un avantage mérité de 20-0. Un avantage que les hommes de Christophe Urios vont s'empresser d'augmenter dès le début du second acte. Après une action en plusieurs temps, c'est David Smith en bout de ligne qui s'offre un doublé (27-0). Et puis plus rien. Des Castrais qui poussent pour le bonus mais qui n'y arrivent pas et des Saints maladroits jusqu'à la 72e minute. C'est à ce moment-là que les Anglais nous offrent leur première belle action du match et inscrivent un essai pour du beurre par Wilson (27-7). Suivi deux minutes plus tard du bonus castrais inscrit par Alexandre Bias (34-7). Un dernier essai de Dupont viendra clore une très belle après-midi pour le CO (41-7).

 

Le tournant du match : Carton jaune de Kockott

Bizarrement, le carton jaune infligé à Rory Kockott dès la 22e minute et alors que le score n'était que de 6-0 en faveur du CO a aidé les Castrais. Acculés depuis quelques minutes dans leur vingt-deux mètres, ils finissent par s'en sortir et réussissent à placer un contre afin d'envoyer David Smith sur orbite (13-0). C'est le premier essai castrais de ce match et celui qui plonge les Saints dans une drôle d'après-midi.

 

L'homme du match : David Smith

Sans cesse dans la percussion et porté vers l'avant, l'ailier castrais a ponctué son match d'un doublé. Deux essais qui ont compté pour le CO dans sa quête du bonus. Du grand David Smith.

 

Les meilleurs joueurs : à Castres : Tulou, Tichit, Palis, Smith, Moreaux, Kotze, Jelonch, Ebersohn

 

Par Kevin Saccani 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?