Champions Cup : Ce qu’il faut retenir de la 2ème journée

  • Champions Cup : Ce qu’il faut retenir de la 2ème journée
    Champions Cup : Ce qu’il faut retenir de la 2ème journée
Publié le , mis à jour

La deuxième journée de Champions Cup a souri aux clubs français, notamment Castres et Montpellier dans la poule 4. Toulon a lui assuré le strict minimum à Sale. Toulouse gâche une occasion de relever la tête en concédant le nul face aux Wasps. Clermont continue sur sa lancée au terme d’une orgie d’essais contre Bordeaux-Bègles tandis que le Racing chute pour son premier match dans la compétition.

Le match du week-end:  Leicester – Racing 92

Affiche entre costauds à Welford Road. Dans leur antre les Anglais de Leicester ont livré une prestation solide notamment devant pour venir à bout du finaliste de la saison dernière. Pris à la gorge, le Racing 92 n’a pu se défaire des griffes des Tigers. Et ce malgé un essai sublime de Dan Carter en deuxième mi-temps qui rappelait au public tout son génie et sa classe. En face, Freddie Burns pas maladroit non plus se chargeait de mettre à l’abri Leicester avec une interception et une pénalité qui privait les Racingmen du bonus défensif. La réception de Glasgow en décembre sera déjà décisive pour les Franciliens.

 

 

L’équipe en hausse : Castres

Castres s’est-il réconcilié avec la Coupe d’Europe ? Il est encore trop tôt pour le dire mais les Tarnais ont livré un match de très grande qualité face à Northampton réléguant les Saints à leurs doutes. Une victoire large 41-7, qui ne souffre d’aucune contestation et en partie rendue possible par la prestation quatre étoiles de David Smith. L’ancien ailier du RCT a inscrit 2 essais notamment et mis le feu dans la défense anglaise à chaque fois qu’il avait le ballon. Très costaud.

 

L’équipe en baisse :  Toulouse

Le Stade Toulousain galère en Europe depuis quelques saisons. Les Rouge et Noir se sont fait surprendre en fin de match par les Wasps alors qu’ils menaient 20-13, et ont du concéder le nul après un essai de Nathan Hughes qui échappait au placage de Paul Perez. Les Toulousains ont hypothéqué une bonne partie de leurs chances de qualification après la défaite au Connacht.

 

 

Le fait du week-end: Le Munster rend hommage à Anthony Foley

Tout Thomond Park a honoré la mémoire de son ancien capitaine et entraîneur disparu tragiquement une semaine plus tôt. Sur le terrain, les Munstermen fidèles à leur réputation de guerriers et d’hommes d’honneur ont rempli le contrat en faisant mordre la poussière à Glasgow (38-17), avec le bonus offensif à la clé. Même à 14 durant 60 minutes, les joueurs poussés par la Red Army n’ont pas flanché et ne se sont pas laissés emporter par l’émotion palpable . Admirable !

 

 

Le XV de la semaine 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?